Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Suzanne...

Avant d'entendre parler de Leonard Cohen, j'ai entendu Graeme Allwright chanter Suzanne. Je devais être scout. Une ambiance de feu de camp. De balades dans les bois, youkaïdi youkaïda. Petite madeleine proustienne. Lointaine. 

Des années plus tard, il y a eu Bashung. Mais c'est une autre histoire...

Et Hallelujah... J'avoue l'avoir vraiment découverte en regardant Shrek avec mes enfants dans la version de Rufus Wainwright. Voila. 

Pas cool, hein. 

Mea culpa.

Mea maxima culpa. 

Je ne connais finalement de Leonard Cohen que ses "Best of". C'est déjà ça. C'est peu.  On va faire avec. Réécouter. Peut-être est-ce la bande-son idéale de nos temps obscurs? 

Je vais me passer en boucle The Partisan, tiens.

Lien permanent Catégories : Les Madeleines de Mr Dubuc, Musiques 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel