05/01/2013

Dans mon iPod ce weekend... Georges Delerue

2 minutes 30 de musique. D'une mélodie sublime. Un instant de grâce absolue, témoignage d'une époque à jamais révolue. Epoque bénie des Trente Glorieuses où le monde savait encore s'émerveiller. L'enthousiasme était là. Le chômage bas. On était passé au bord de l'apocalypse nucléaire. On était bien. Godard aussi.

Enjoy!

Les commentaires sont fermés.