Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bloc-note express N°138

Chien et pipi.jpgJe ne lirai pas le Houellebecq. Je n'ai déjà pas lu le précédent. Trop de hype, trop de saturation de l'espace médiatique. Je cite les Inrocks: "Moins polémique, Houellebecq sera lu pour ce qu'il est: un très grand écrivain, témoin essentiel de notre monde". Clairement, ça ne fait pas envie. "LE GRAND ECRIVAIN". A l'aune de la société du spectacle, le GRAND écrivain est celui qui vend des tombereaux de bouquins. Qui se montrera impitoyable à propos du monde tel qu'il est, et ira immanquablement vendre sa Weltanschauung le samedi soir chez Ruquier. Bref, pour faire court: Houellebecq, tout comme Begbeider, me fait chier. Certes l'argument est un peu court. Mais question stylistique, je préfère la grâce de Jean Echenoz, ou de Christian Oster

vache.jpgAutre vache sacrée, Brett Easton Ellis. American Psycho m'a déplu, lorsque je l'ai lu sur ne plage, il y a des années. Rigolo, gore et un peu vain. Du coup j'ai zappé. Je retente le coup en commençant par le commencement, Moins que zéro. Je vous raconterai. Peut-être vais-je aimer. Qui sait. 

Orsenna. Le bouquin a atterri dans mes pattes un peu par hasard. L'Entreprise des Indes, dernier opus en date. Ca démarre lentement. A franchement parler, Orsenna réussit l'exploit de de ramollir l'esprit d'aventure des Colombus Brothers (Christophe et Bartholomée Colomb). Dans le genre épique, mieux vaut lire Maalouf. Le Périple de Baldassare ou Léon L'Africain (lu cet été). La verve orientale opposée à la moquette épaisse des salons parisiens.

Assez parlé littérature. Parlons business. Et personal branding. Dernière ligne droite avant publication de mon opus perso sur le sujet. Chi va piano va sano. Ca va piano, donc ça va sano. J'vous donne la date dès que j'lai... Et pendant ce temps les réseaux sociaux se multiplient. Les moyens de mettre en avant son image personnelle, de la peaufiner voire de la construire ex nihilo sont nombreux, le choix est vaste. Donc je teste. Biobble, Huzz, Flavors.me, DoYouBuzz, etc. Bientôt, une note, comme tous les ans pour faire le point sur les réseaux sociaux. Il n'y a pas que Facebook... Quoique...

Lancement de la nouvelle formule des Inrocks. Mégateuf prévue. Je vous raconterai. Hi, hi...

A part ça, courez voir Des Hommes et des Dieux. Ce n'est pas le film parfait. Mais il est suffisamment fort, parcouru par quelques beaux moments de grâce.

Enjoy!

Lien permanent Catégories : Bloc-note 1 commentaire

Commentaires

  • Qui va lentement va sûrement, mais.... n'arrive jamais...
    Le plus difficile c'est de négocier les virages !

Les commentaires sont fermés.