Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dans mon iPod ce weekend... (bis)

    Pour une fois mes filles ont raison... Musicalement parlant, elles ont bon goût... Qui spontanement ajoute The Who et The Stranglers à sa playlist ipodienne, sans que j'intervienne ni ne recommande... Qui écoute un bon vieil ACDC des familles... Elles écoutent en boucle une donzelle dénommée Amy MacDonald... Mac Donald... improbable! Ca sent le fastfood à plein nez... D'abord j'entends, puis j'écoute... une chanson, jouée et jouée sur Deezer... This is the Life. Mélodie accrocheuse. Voix puissante. L'anti-Carla en quelque sorte. Une Dido qui aurait pris du Guronsan. Orchestration musclée. Folk sous amphètes. Et acccent écossais. Ca change tout l'accent. Rappellez-vous The Proclaimers. Duo folk-pop écossais. Les frères Reid. Un accent à couper au couteau. Quelques titres superbes... 500 Miles... Letters from America... Le rapport avec Miss MacDonald? L'Ecosse, man. L'Ecosse. Mes filles on raison sur ce coup-là. L'écossaise a, en sus, sorti un album qui tient la route. Alors, one hit wonder? Comment tiendra-t-elle la distance? Son accent est un réel plus par rapport aux improbables Dido ou Jack Johnson dont l'amateur de pop peut chaque jour s'interroger sur les raisons profondes de leur succès international (pop proprette, lisse, politiquement correcte, blanchie à la javel, incolore, inodore, sans saveur ni retour en bouche...)

    En attendant: This is the Life

     

     

    The Proclaimers "500 Miles"

     

    The Proclaimers "Letters fom America"

    Enjoy!

     

    Lien permanent Catégories : Musiques, Playlists 0 commentaire
  • Dans mon iPod ce weekend...

    Il était un Beach Boy... Dennis Wilson... Pas le moins crâmé de la fratrie. Pas le plus barré. Bien sûr la fréquentation de Charlie Manson au plus fort du Summer of Love californien, ça ne laisse pas vraiment intact... En 1977, en pleine période punk, il sort Pacific Ocean Blue, un superbe album pop... A contre-temps... Les Beach Boys sont ringardisés depuis des lustres... Dennis finit par se noyer bêtement en 1983... Il était le seul surfeur de la bande, si ma mémoire est bonne... Moche...

    30 ans plus tard Pacific Ocean Blue est réédité... 9 minutes extraites de l'album pour vous convaincre de vous ruer sur ce monument oublié...

    Enjoy!

     

    Lien permanent Catégories : Musiques, Playlists 1 commentaire
  • Bloc-note express N°61

    Aaaah, le PS... A ma gauche, Martine, la Droopy du Nord. A ma droite, Ségolène, l'allumée du Poitou... Il y a comme des relents de Floride 2000 dans le recompte des voix entamé au PS, pour savoir qui de la nordiste ou de la poitevine va prendre en main le destin d'un parti en décomposition... Spectacle un tantinet pitoyable... D'un côté la branche archéo-gauchiste, aussi décontractée que les lecteurs des Cahiers du ken kesey.jpgCinéma à la sortie d'un Festival Ingmar Bergman à l'Action Christine. De l'autre, la branche moderniste-capitalo-centriste, aussi allumée que les fans du Grateful Dead à la sortie d'un acid-test... Il y a un côté Ken Kesey & the bergman.jpgMerry Prankster chez Ma'ame Royal qui est finalement plus marrant que la rhétorique -Chers camarade, bla, bla, bla, bla...- traditionnelle de la gôche... Une dimension christique-madonnesque (plus Lourdes ou Fatima que Ciccone) pas plus déjantée que les interventions permanentes de l'hyper-Président intervenant sur tous les fronts, de la crise mondiale au cancer et aux groupuscules d'ultra-gauche... L'heure est aux prêcheurs, aux démiurges... Regardez Obama... I have a dream... Fais tourner le shilom, man! Une certitude avec Martine Aubry... C'est le retour de la ligne austère... Pas vraiment "Bienvenue chez les Ch'tis"...

    Famille de geeks et jeux vidéos... Je ne connaissais pas Panfu.com, une plateforme de jeux flash gratuits, un vrai univers destiné aux nains de jardin... Ma fille N°3 en est fan hardcore! Elle peut y passer des heures à ballader son avatar dans un univers où elle retrouve ses copines IRL via leurs avatars respectifs... Cela étant, merci  de Numéricable (tiens, je dis du bien de ma bête noire... c'est dimanche, j'ai été touché par la grâce... Sancta Segolena, Ora pro nobis!) et le forfait voix illimité...Car les sessions de jeu de la douce enfant se passent devant l'écran et le clavier, certes, mais aussi au téléphone avec les copines-avatar... "T'es où? J'te trouve pas, etc, etc..." Fierté et amusement du père qui oeuvre dans le monde du jeu vidéo!!!

    photo.jpgLundi dernier, Festival des Inrocks... Zenith avec potes et mes girlz N°1 et N°2. Au programme CSS et Kooks... CSS,photo(2).jpg énorme son. Un vrai esprit punk, une rythmique monstrueuse, une basse ronde et puissante. Lovefoxxx la chanteuse, déchaînée dans ses combinaisons bigarrées... Un set d'une heure d'éléctro-punk euphorisante. Kooks, des gamins. Doués. Très pros. Une pop puissante et le charisme incroyable du leader, Luke Pritchard. Un début de concert un peu raté, voire brouillon, une montée en puissance et un final sublîme en solo à la Rickenbaker 12 cordes. A part ça, pas de taxi à la sortie et retour en métro...

    photo(3).jpgDigiWorld Summit 08 à Montpellier mercredi dernier. Un séminaire consacré au jeu vidéo, organiié par l'IDATE. Etat des lieux, prospective... Les modèles économiques coexistent, le try and buy, le pay and play... MMOG gratuits financés par la pub, comme le superbe TrackMania. MMORPG comme World of Warcraft où la pub n'est pas bienvenue... Un challenge pour l'industrie: la dématérialisation... Des acteurs comme Metaboli, qui vient de racheter l'américain Game Tap proposent un modèle basé sur l'abonnement mensuel. On paye l'acccès à la plateforme pour une utilisation illimitée... Le jeu vidéo a compris, mieux que la musique ou le cinéma, le principe de la dématérialisation. Il est clair que les consoliers vont de voir, et ont déjà commencé à s'adapter. XBox Live, Playstation Home... La console devient le device "universel" du foyer, adapté à toutes les dimensions du divertissement... Cinéma, internet, jeu, communication... Pour l'anecdote, Sony a vendu 1 million de PS3 depuis 2007 en France.

    renouard.jpgUn costume rayé d'enfer... Un ouvrage court de Jean-Pierre Renouard retraçant son expérience concentrationnaire... Sur un ton léger, à coup de courts chapîtres, d'anecdotes relatant l'irracontable avec une forme de distance et une immense humanité. A lire impérativement.

    The Rhythm... Patrick the DJ découvre les joies et frustration du blogging... Cette impression parfois de prêcher dans le désert... Is there anybody outta there? Y'a quelqu'un? Mais il produit des notes, il trie, sélectionne... Electro, rock, funk... The Rhythm continue!!! Petit rappel, The Rhythm ça se consomme sur le blog, icitte, ou sur le portail, icitte. Une nouvelle playlist à découvrir icitte aussi...

    Enjoy!

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 1 commentaire
  • Dans mon iPod ce weekend...

    ... et le calme revint. A croire que la paix règnait dans le Monde, au Proche-Orient comme au Parti Socialiste...

    Scott D Davis, pianiste dit "new age" propose une relecture pianistique des meilleurs moments de l'oeuvre de Metallica. Amplis éteints. Bruit et fureur en mode "sotto voce"...

    Etonnant, non?

     

     

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques, Playlists 0 commentaire
  • Bloc-note express N°60

    htc.jpgLes enfants et la technologie... Ma fille N°1 explose son portable samedi dernier. Quelques baby-sittings pour s'offrir un remplaçant, un machin qui se manipule avec un stylet... Soit... Fierté de la technophile... Inquiétude du père qui n'a rien lu quant aux capacités de résistance aux chocs et chutes de l'appareil... Le crash-test... Le seul élément qui n'est pas mentionné dans les catalogues...

    Ma fille N°2, 12 ans, veut, elle-aussi, changer de potable... Non point qu'elle ait ruiné le premier, mais parce qu'elle estime avoir acquis le nombre de points nécessaires et suffisant à un changement... Merci les opérateurs mobiles pour ces politiques de fidélisation... Ma tentative d'expliquer que je ne trouve pas pertinente la perspective d'avoir le même modèle "avec stylet" que sa soeur aînée, pour une raison simple: à partir du moment où un ensemble est constitué de deux éléments - un téléphone + 1 stylet - l'un des deux doit, selon la Loi de Murphy, nécessairement être perdu... Sachant qu'il est difficile de téléphoner avec un stylet, d'une part. Et que d'autre part, l'élément le plus petit doit automatiquement être perdu dans les 15 jours... Et que le remplacement doit obligatoirement coûterune fortune, les stylets de remplacement se vendant par paquets de 3 ou 4... Bref, ma tentative d'explication de l'absurdité du projet... est un échec... Heureusement, l'opérateur, dans sa grande sapience, met fin à la promo... Le drame familial s'arrête net...

    psp.jpgFamille de geeks suite... Tout est connecté. La PSP. Avantage utilisateur? Le téléchargement de quelques démos de jeux sur la plateforme ad-hoc... je vois l'avantage pour pour le constructeur qui collecte une base de données d'utilisateurs lors de leur inscription... Des jeux payants sympathiques... La guerre des consoles portables va faire rage... La pub de l'iPod Touch est révélatrice d'une tendance de fond... Le device multi-usage est tendance!!! Acteurs: Nokia, Sony, Nintendo, Apple...

    wii.jpgFamille de geeks, toujours et encore... La Wii connectée... Téléchargement de divers contenus, inscriptions sur diverses plateformes... expérience en cours. Il semble évident que les constructeurs de consoles cherchent à faire de leur machine le device universel qui outre le jeu permet d'accéder à d'autres contenus... Information, divertissement... La palette est vaste!

    ps.jpgFamille décomposée... Le PS... Congrès de Reims... Cata totale. Caguade intégrale. J'étais de gôche. J'ai été centriste, brièvement. Cékoi la gôche aujourd'hui?  Compliqué... Je dois être social-démocrate. Social-libéral? Probablement. Ca doit être kekchose comme ça... Seul constat général... un parti politique vu de l'extérieur, c'est une sorte de famille dégénérée, où les amours contre-nature cohabitent avec les haines fratricides...  Et à chaque échéance électorale, les godillots arpentent les marchés en distribuant des tracts... Résolution personnelle ferme et définitive: rester très éloigné de ces officines...

    Enjoy!

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 4 commentaires