Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Edouard l'a tuer...

Ca y'est, Libé a tué le père en actant le départ de Serge July et votant pour une co-direction entre la SCPL et son actionnaire majoritaire. Je ne lancerai pas de débat de fond sur la question pour savoir si oui ou non le déclin du titre est le fait du père-fondateur. 
Au delà de la cuisine interne, reste à voir si cette éviction permettra à Libé de retrouver les faveurs de son lectorat et stopper sa baisse de diffusion... 
A ce jour, pas de nouvelle d'un quelconque projet éditorial... 
Et si l'affaire était définitivement pliée? Un journal, c'est des fonds propres et des idées.
Pour l'argent, une solution semble être en passe d'être trouvée. Pour les idées... on laisse passer l'été? 
 
 
 
 
 
 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.