Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

personal branding - Page 2

  • Bloc-note express N°117

    Gainsbourg... Critiques presque unanimes, promo d'enfer. Les ingrédients qui rendent méfiant. Trop de consensus tue le produit. gainsbourg_sfar.jpgEt pourtant, la surprise est agréable. Certes, Johann Sfar est l'auteur du sublime Chat du Rabbin. Le genre de BD qui par son intelligence vous réconcilie avec le genre. En l'occurrence, je ne suis pas objectif. Je suis fan de Sfar. Mais s'attaquer à Gainsbourg, un monument, avec le risque tomber dans la caricature de la caricature... Casse-gueule. Sfar s'en sort avec les honneurs. Eric Elmosnino EST Gainsbourg. Troublante ressemblance. Attitudes interprétées au millimètre. Laetitia Casta est Bardot, avec sa diction enfantine si particulière. Anna Mouglalis incarne une Greco troublante. Cette ironie, cette voix dans les graves. Autant La Môme était un biopic classique sans point de vue. Autant Gainsbourg, sans être un film à thèses, ouvre des horizons, explore des pistes, se ballade dans l'imaginaire gainsbourien. Avec talent.

    Logo_Rose.jpg

    Ce soir, présentation sur le personal branding, et l'identité numérique devant des étudiants. Demain, show sur les perspectives marketing des médias sociaux pour une marque de luxe. La semaine prochaine, intervention sur l'enjeu des médias sociaux pour l'entreprise devant un parterre de patrons. Premiers clients, premières missions. Notre petite entreprise fait son chemin (Ce n'est pas un Nous de majesté, est-il besoin de le préciser. Nous = mon associée et ma pomme) . Au fait, elle s'appelle ROSE (Return On Social Experiment). Plus d'infos bientôt.

    A part ça, interview à propos de la pub dans les jeux vidéo, et citation dans Le Progrès de Lyon.

    Samedi soir, j'ai fait le deejay... Pas simple d'être un ambianceur. De trouver la juste balance entre ce que vous aimez et ce que vont aimer les autres, ceux du dancefloor. Ce qui m'amuse à chaque fois est qu'il y a toujours le gus qui veut un morceau précis et qui se battra pour l'obtenir. Quitte à te répéter le titre à l'oreille inlassablement... Et ce titre là, c'est LE SEUL que tu n'as pas dans ta playlist... Gag...

    Télévision... Ce soir le grand show de propagande pré-élections régionales, pour remonter la pente et tenter de séduire le chaland. Hola le peuple! On sort JPPernaud, un panel de vrais gens, et not' Président, y va causer avec eux. La belle blague. "Moi, M'dame Michu, j'vous dit ke j'dis ske j'fais  et j'fais ske j'dis". En substance, un exercice convenu de fausse démocratie télévisuelle. On passe d'emblée.

    Télévision bis... Vu hier soir, le pestacle caritatif organisé par France 2. Pestacle, et non show. Vu le niveau des prestations. N'imaginez pas que j'ai passé ma soirée devant l'écran. Suffisamment héla, pour entendre Julia Migenes-Johnson massacrer Carmen, Maurane exécuter sans sommations Véronique Sanson en présence d'icelle, Patriiiiick Bruel duettiser sur James Taylor... Les Américains ont George Clooney pour le caritatif. Nous avons Daniela Lumbroso et Cyril Hanouna. Cool! A part ça, des célébrités et demi-célébrité ânonnent des messages d'espoir à l'attention des Haïtiens, qui ne sont pas devant leur poste, un peu occupés à déblayer et reconstruire.

    Enjoy!


     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Bloc-note express N°109

    paulo2.jpgMr Elvis dort, roulé en boule sur son coussin. En un cercle parfait. Alors que Mr Dubuc écoute le dernier live de Sir Paul McCartney. Macca qui revisite le répertoire des Beatles, des Wings, de John Lennon. Faut dire que les gardiens du temple ne sont plus légion. George et John n'ont plus leur mot à dire et Ringo... Apparemment Ringo non plus ne dit plus grand chose. Les mômes sont élevés. Stella roule sa bosse. Paulo peut gérer sa petite entreprise et se faire plaisir... C'était peut être cela la signification profonde de ses pieds nus lors de la traversée mythique d'Abbey Road. Si tu veux voyager loin, commence par économiser tes semelles... Bon, Macca pour finir l'après midi.

    Nuit précédente commencée un casque d'iPod dans les oreilles. S'endormir en écoutant le live au Festival nirvana-reading-dvd.jpgde Reading de Nirvana. Un concert de 1992. Sommet d'intensité, de rage tellurique. Cobain vomit ses tripes. Grohl matraque ses futs comme un damné. Novoselic fait vrombir ses quatre cordes. Cliché rock'n'roll pour album énervé. Il est des fonds de tiroir qu'il convient d'exhumer pour montrer aux kids ce que rage et dévastation veulent dire.

    Grosse semaine passée. Grosse semaine à venir. Ecriture d'une session de formation sur le personal branding. Rassembler les idées, reformuler, clarifier, hiérarchiser, benchmarker, rechercher, explorer... En un mot créer pour transmettre un savoir. Noble et passionnant. Première session de formation live cette semaine.

    Côté création d'entreprise, l'agence prend forme. Premiers briefs, premières recos. Premières attentes fébriles des retours des recos proposées la semaine précédente. Conférences téléphoniques entre associés. Via Skype. Expérience passionnante de travail collaboratif. Nouveaux briefs. Urgence. Le bon stress. Qui laisse un tant soit peu braindead en fin de semaine, rhinite aidant... Mais qui donne l'envie d'avancer. Contacts. Networking. Il y a tant à faire avec les médias sociaux. D'autant plus à faire qu'ils doivent être aujourd'hui raccrochés aux médias traditionnels. Raccrochés... Le terme est impropre. Disons qu'ils sont un canal de difusion de contenu, d'informations, de stimuli. Mais pas uniquement. En tous cas, ils contribuent à raconter une histoire et à la construire avec consmmateurs, utilisateurs, fans, etc... Un champs exploratoire passionnant!

    Badges_th.jpgA propos de médias, intervention mercredi prochain dans le cadre d'un événement organisé par le WWF autour du COP15. Un appel à un new deal médiatique. Le nouveau paradigme: le temps réel. Informer, mobiliser, réagir. Pour suivre le Sommet de Copenhague, déploiement de tous les moyens disponibles: un réseau social dédié, Twitter, une plateforme vidéo (avec contenus exportables, et fonctionnalités communautaires), une application iPhone... Communiqué de presse iciCP WWF 27_11_09.pdf

    Choses vues, enfin, Capitalism, a love story, le dernier Michael Moore. Drôle. Grave. Plongée flippante dans une Amérique financière à la 0-alovestory__.jpgdérive. Mais limiter la portée du film à l'Amérique du Nord serait un peu court... Le fossé s'élargit entre hyper-riches et pauvres. La classe moyenne est laminée. Le fric roi, les privilèges, l'ascenseur social cassé, les passe-droits, le pouvoir héréditaire, le flinguage des acquis sociaux, le management par la peur de l'autre... Capitalism, a love story devient parabole. Un appel à réagir. Partout. Même dans notre vieux bastion de l'anti-américanisme...

    Donc, POWER TO THE PEOPLE!

    Enjoy

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Bloc-note express N°108

    Activité bloguesque ralentie des derniers temps. Rythme de publication modéré... Trop de taf'? Non! Le plaisir de repartir à donf', comme on dit! Pour résumer: conférences, formations, briefs, recos... A écrire, concevoir, vendre, réaliser. L'odeur de la poudre, l'excitation de la création d'entreprise. Les montées d'adrénaline d'un nouveau départ! Il y a eu la start-up, et ses difficultés économiques. Pendant un an. Bilan positif malgré tout, car l'envie d'entreprendre s'est inscrite dans le paysage, comme une évidence. La capacité à aller de l'avant, à se motiver, à foncer dans le tas, à attaquer "dans le dur".

    Etat des lieux: formations au personal branding pour une agence de media training, Personnalités. Et création d'une agence de conseil en stratégies communautaires avec une associée. Plus d'infos prochainement! Et des missions de conseil...

    En termes de stratégies communautaires, il y aurait  redire à la communication de la Fédération Française de Football, et de son entraineur/sélectionneur... Laisser Thierry Henry en première ligne, se faire massacrer par l'opinion publique internationale n'est pas glorieux. La qualification est entachée. L'équipe de France devra se défoncer pour offrir un parcours sans faille, exceptionnel, en Afrique du Sud, pour reconstruire son aura. C'est mal engagé... Le business occulte du foot a pour l'instant pris le dessus sur les performances sportives.themcrookedvultures.jpg

    Rock... L'album de Them Crooked Vultures. Du rock puissant. Un super groupe comme on n'en faisait plus depuis les années 70, combinaison de talents, Led Zep+Nirvana+QOTSA... A écouter à fond!!! Tant pis pour les voisins!

    CouvCI994.jpgA lire cette semaine, Courrier International et son numéro consacré au Sommet de Copenhague. La planète peut encore être sauvée. Une magnifique compilation d'articles du monde entier qui remet en perspectives les idées reçues, apporte des pistes de réflexion, fait le tri entre fantasmes, rêves et réalités.

    Du cinéma, après la Vida Loca, Sin Nombre. Deux films sur les mareros. Un reportage. Une fiction. Deux films complémentaires. A voir absolument, pour comprendre ce que sont les Maras, ces gangs sud-américains, véritables familles pour leurs membres. Violents, désespérés. Survivre le flingue à la main. La vie ne valant à peu près rien.

    A part ça, ma fille N°1 a participé à sa JAPD la semaine dernière... JAPD = Journée d'Appel et de Préparation à la Défense. Ce qui me rappelle qu'elle va avoir 18 ans... Et que mes souvenirs de bref contacts avec la chose militaire remontent à 1985 pour ce qu'on appelait les 3 jours... Apparemment, rien n'a changé... Tests de français... Le mot "lapin" existe-t-il? Tests de lecture... 10 lignes... Grosse prise de conscience du niveau général... Elle n'a pas signé pour un stage de parachutisme à Peshawar... Et trouvé les militaires très beaux... lol, comme ont dit...

    Enjoy!

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Bloc-note express N°105

    Un bloc-note où il sera question de félins, de rock'n'roll, de traîtres, d'identité numérique et d'heures creuses...

    Yaaaaawn.... Méga baillement du lundi matin. Famille en vacances. Seul à Paris avec le chat. Parlons-en du chat. Animal matinal. Grasse matinée connais pas. Le chaton est un emmerdeur. Disons-le tout de go au risque de nous aliéner les zamidézanimo... Il se lève tôt. Est hyper-actif. Un enfant, on le colle sous ritaline. Un chaton n'est pas raisonnable. Veut jouer. Appelle. Vient s'allonger à côté de votre ordinateur, voire sur le clavier pour vous signifier que ces trucs de geek ça suffit, qu'il faut passer à autre chose. Qu'il faut passer à la phase "entertainement". Lancer de baballe, runs déments le long des couloirs, saut d'obstacles (fauteuils, lampadaire, dossiers de chaise, etc...)... Travailler "at home" avec un chat dans les parages est une gageure.. surtout dans ses phases de démence ludique...

    Lire la suite

    Catégories : Bloc-note Lien permanent