Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nouvelle star - Page 3

  • Bloc-note express N°76

    bashung.jpgBashung... Tout est dit. Reste la musique. Le dernier des géants? Pas sûr. Higelin, Aznavour. Les derniers des derniers. Après? Qui mélange audace musicale et qualités d'écriture? Il y a des faiseurs, qui composent au kilomètre une variété qui qu'elle soit interprétée par Khaled, Florent Pagny, Patrick Bruel ou Johnny Hallyday demeure incolore, inodore et sans saveur... Des noms... Goldman, Zazie, Obispo, Barbelivien... De petits boutiquiers, qui en bon pères de famille gèrent leur portefeuille, rois du copier/coller consensuel. Chaque genre musical a ses faiseurs. Que ce soit la variété, le r'n'b, le rap, la pop... Tout n'est que procédé. Tiens, ça me donne envie de consacrer mon prochain "Je me souviens du rock" à la chanson française... ;-)

    NS.jpgNouvelle Star... révélatrice de l'état de la société... Oublier que l'art, c'est avant tout du travail. Que les Beatles sans les mois de galère et de répétitions dans les bouges de Hambourg, Picasso sans une solide formation classique... Même Klein ou Rothko... Même Sonic Youth... Ce n'est pas uniquement un look travaillé... Au delà du travail, il y a aussi le talent, cela dit. L'un ne va pas sans l'autre. On ne se décrète pas artiste... On peut s'interroger sur les motivations profondes des dizaines de milliers de postulants à la Nouvelle Star... Pour un candidat potable, des dizaines de tâcherons... Invité du Post.fr, Mr Dubuc se lâche, icitte.

    pirates.jpgHadopi... Qu'en dire? Applicable, pas applicable? Expert je ne suis point. Pirate, je l'avoue. Oui, mon Père, j'ai pêché. Par action et par omission. Suis-je en cela un voleur? Pour voler un bien, encore eût-il fallu qu'il se trouvât dans les circuits officiels ou sur les plateformes légales... Les maisons de disque ont pêché, elles par gourmandise, excès d'un capitalisme cynique... On met en avant ce qui se vend... Qu'importe si un abruti de quadra se pique de vouloir réécouter l'unique album de Taxi Girl, Seppuku... Ou l'enregistrement d'un concert rarissime de Hendrix, Springsteen ou Andrew Bird... Chacun ses passions. Pendant ma sage adolescence, dans les années 80, au moment de l'avènement du Walkman, la K7 règnait sans partage. On n'achetait pas de K7 préenregistrées. On achetait des 33 tours, des 45 tours qu'on copiait pour les potes. Les copains faisaient de même. C'était plus long à faire. Le temps des deux faces d'une C90... Ma passion, mon addiction musicale est venue aussi de la copie privée. Quant au flicage de l'Internet qu'on nous promet, c'est la pire réaction d'institutions, d'individus ou de lobbies face à un phénomène dont ils ne comprennent pas le sens profond, ni la dimension ontologique. The times they are a-changin'... Cours camarade, le vieux monde est derrière toi!!! /-)

    pearltrees.jpgPearltrees... Puisqu'on parle d'Internet... Au commencement, quelques chercheurs ont mis en place un moyen de mutualiser les fruits de leurs travaux... Quelques ordinateurs communiquant entre eux... Quelques années plus tard, phénomène mondial. Révolution. Augmentation du débit. Croissance exponentielle des contenus disponibles. Chaos généralisé. Google ordonne le chaos, selon les critères de son algorithme. Organisation des contenus. Les pros du SEO se déchaînent. L'écosystème du mot-clé s'installe. Le business tourne! Et vient Pearltrees... une organisation humaine de l'Internet. Un retour à la hiérarchisation des contenus, selon des critères subjectifs, et rationnels... On connait le phénomène du wilfing... De l'acronyme WILF, What I Was Looking For... Se perdre sur le Web, aller de lien en lien, comme on laisse ses pensées voguer... Le wilfing, au delà de son intérêt pour les sociologues ou les psy, est contre-productif... Je cherche quelque chose. Je me perds en route. Et je ne sais plus ce que je cherche. Pearltrees propose un système d'arborescences qui retrace un parcours expérientiel sur Internet... Un thème de recherche. Symbolisé par une perle. Dans cette perle, l'arborescence, que moi utilisateur, je peux organiser à ma guise, de mon parcours de recherche. Tout y passe, sites, blogs, etc... Données croisées, échanges de perles... Approche assez intellectuelle et prise en main pas totalement évidente. Mais expérience à tenter absolument. Pearltrees, vers une nouvelle façon d'utiliser les immenses richesses de l'Internet!

    prévert.jpgPrévert... Je me suis racheté Paroles de Jacques Prévert... Entre collages, déconnades, parodies, et envolées sublîmes... Houellebecq, l'infâme, s'était fendu d'un texte, il y a quelques années, affirmant que Prévert était un con... Vu le niveau, je répondrait, façon cours de récré... C'est çui qui l'dit qui l'est... En plus Houellebecq me fait chier, n'en déplaise à Iggy Pop, dont on annonce partout la sortie d'un opus en collaboration avec de Droopy de la scène littéraire française contemporaine...

    mitre.jpgEglise... Probable grand moment de solitude pour l'évêque brésilien qui avait affirmé que l'avortement était plus grave que le viol... DTC, mon vieux... Même l'Osservatore Romano se fend d'un soutien à la victime... L'Eglise du côté des petits et des faibles, après quelques jours de tempêtes médiatique... Moins de mîtres, de décorum, de dogmes, de manche à balais dans les saints fondements, et un peu de bon sens... Ou la crainte de la désertion? La peur de la perte de parts de marché? Des réactions d'évêques français à l'honneur d'une église de France moins alignée sur le Vatican que les éternels contempteurs de la calotte peuvent le clâmer ça et là... La contestation au coeur de l'institution? The times they are a-changin'...

    Enjoy!

     

     

    Lien permanent
  • Bloc-note express N°75

    nao.jpgAldebaran Robotics... Des robots en plein Paris. Hallu et science fiction... Pour le grand public, le robot c'est japonais... Entre Goldorak et les merveilles que présentent les grandes firmes japonaises... Asimo, le chien Aibo... Comment imaginer qu'ils nesont pas seuls? Que danstous les pays, des fondus de robots, des gens très sérieux, à grand coup de jus de cerveau, imaginent et concrétisent le rêve secret de l'homme: créer une vie autonome. Une vie, entendons-nous, il ne s'agit pas encore pour le robot de s'interroger sur le pourquoi du comment de l'existence... Pas de conscience, ni d'inconscient, ni de sur-moi... Mais des prises de décisions autonomes, en réaction à des situations... Pas un objet téléguidé, ni télécommandé... Autonome... Le challenge technique est passsionnant: reproduire le mouvement. Le potentiel de Nao, le robot d'Aldebaran Robotics est hallucinant. Allez sur le site d'Aldebaran Robotics pour vous en convaincre!!!

     

    TV.gifEmissions de télé nocturnes... 57 channels (and nothing on), comme chantait le Boss... Les soirs où il n'y a rien aux alentours du début de soirée. Les soirs où, passé une certaine heure... Successivement un jeudi soir... Envoyé Spécial sur les Békés aux Antilles. Un docu sur la France des années 70 et les deux chocs pétroliers. Les années Giscard. La fin des Trente Glorieuses et la montée du chômage. Un grand reportage sur la pauvreté, la restriction des dépenses alimentaires. Comment optimiser? Comment certains commerçants surfent sur la vague de crise, de décroissance subie pour vendre aux plus démunis des produits périmés mais consommables. Point sur les commerces solidaires alimentés par les invendus des grandes surfaces. Focus sur ceux qui font les poubelles des supermarchés et des marchés. Tensions.

    lkp.jpgFin du bling-bling. Pas trop tôt... La crise aura-t-elle la vertu de remettre beaucoup de modèles en perspectives, en particulier celui de l'hyper-consommation? Revenir à l'essentiel. Aux choses durables. Ca va saigner de toutes façons. Plans sociaux, dégraissages massifs, cessations d'activité... Le spectre est anxiogène... Certes. Une occasion de se remettre au taf'! Une occasion de rejeter le sirop dégoulinant de raconteurs d'histoires... Fin du story-telling... Pas sûr pour l'instant, il en est encore pour polémiquer sur les envies d'enfants de Carla B Sarkozy... (Et j'en parle icitte, donc, je relaie l'info, donc, je participe au buzz...) L'enfant des Sarkozy, adopté ou non, vrai ou non... Ecran de fumée lancé pour tenter de camoufler le bordel ambiant? Eviter que les flammèches des DOM allument des feux prêts à démarrer en Métropole? Envie de faire oublier au bon peuple qui n'arrive plus à boucler ses fins de mois, la signification des 3 lettres LKP... Liyanaji Kont Pwofitasyon, en créole dans le texte... Ouaip... Le temps de la "pwofitasyon" est fini, mes amis... (Cela dit, aucune glorification, icitte, des méthodes d'action du LKP - Un peu de second degré, que diantre!!!)

    enfoirés.jpgLes Enfoirés... Comment les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier ont été recyclées dans un but caritatif... Foire au déguisement, variétoche consensuelle. Public en extase. Guimauve. Dégoulinant. On patauge dans les bons sentiments. Téléchargez sur des plateformes L-E-G-A-L-E-S, martellent les Kad, Palmade and Co... Achetez les cédés... Toujours mieux que rien... Mais charité bien ordonnée commençant par soi-même, on s'interroge sur le degré de cynisme des participants... Un peu de promo, ça ne peut jamais nuire... Disons que c'est l'une des composantes d'un bon plan de comm'... Le label "Vu aux Enfoirés" est au showbiz ce que le label rouge est au poulet... Ca ne mange pas de pain...

    NS.jpgNouvelle Star... Occupation du mardi soir... Le défilé des nuls, des médiocres, hystériques, crétins gonflés de suffisance prêts à se faire humilier pour le simple fait de passer à la télé... La label "Vu à la télé" est toujours magique. Et le quart d'heure de célébrité warholien suit la courbe du CAC en se réduisant à 5 minutes à peine... Il y aura de vrais diamants qu'on nous réserve pour Baltard... En attendant, le jury se marre et nous fait marrer... Mais vivement les Dédé-Fifis des prime! (Là c'est codé, celui qui ne lit ni Libé, ni ne regarde la NS ne peut profiter du signifiant de cette dernière phrase).

    Virgin ferme ses mégastores aux US... Après Tower Records. Où vais-je acheter mes DVD zone 1 pas encore sortis en France quand je vais à NYC? encore un signe fort... Le monde change...

    Enjoy!

     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Nouvelle Star... premier bilan d'étape

    Hier soir, Nouvelle Star. Addiction débutée l'année dernière. Tonalité plus rock cette année, Philippe Manoeuvre donnant le ton, avec un zeste d'outrance... Manoeuvre avec quelques années de plus reste le déconneur qui, avec son complice Dionnet cherchait à rentrer au Sex Machine et se faisait jeter par Big Phiphi (in Les Enfants du Rock... Les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre, hélas... Voir vidéo ci-dessous à titre purement pédagogique...)

    Lio? Pas la stature de Marianne James. Larme facile. Approche purement émotionnelle, niveau "j'aime-j'aime pô". Parfois très "femelle"... Genre "les jeunes et beaux éphèbes me provoquent des bouffées de chaleur et des montées d'oestrogène"... Crédibilité? Bof... Sinclair... 1005957536.jpgC'est qui Sinclair, à part le fils de Dominique Blanc-Francard et le neveu de Patrice... Deux jurés qui jouent les pseudo méchants, au look travaillé... Regardez mon tatouage, pour Lio; regardez mon brushing et ma barbe de trois jours, côté Sinclair...

    Et Dédé? Crédibilité maximum, culture (hier soir, il a cité Gilles Deleuze... pas totalement dans la cible du public de M6, si on ne pense qu'aux émissions matinales...) André Manoukian qui joue le jeu des Dédéfifis de Libération... (Chaque semaine, dans sa rubrique télé du jour de la NS, Libé donne un mot ou une phrase à caser dans l'émission... Hier soir une citation de Guns'n'Roses... la semaine précédente, le mot "cervelle de canuts")

    Côté candidats... Du bon, de la belle cover... Amandine, et sa belle version de When a man loves a Woman... Ycare dans une version de369727559.jpg Relax (Mika) sous Ritaline, étonnante. Benjamin, formidable dans son incarnation de Sinatra... Fly Me to the Moon... The Rat Pack is back! Belle version du Hallelujah de Leonard Cohen... Très casse-gueule car recréée par Jeff Buckley... Pour le reste... Jules reprenant du Sinclair (qui?) et du Jamiroquai (euh?)... Faute de goût absolue. Goût de chiottes même. Il n'y a pas de petite et de grande musique, il y a la bonne et la mauvaise... L'art mineur qui encule un art majeur, pour paraphraser Gainsbourg. Lucile, éliminée d'ailleurs, qui nous fait du sous-Madonna et interprète Michel Legrand façon  Diane"Si j'étais un Homme"Tell (qui?)... Cédric... qui sera éliminé la semaine prochaine (Sasa, whaddya think'bout dat?)

    Pronostic: une finale Amandine-Benjamin.

    Winner: Benji du fait d'un répertoire plus large!!! Amandine conservant un beau potentiel commercial, mais limité aux grandes tigresses, Janis, Aretha... C'est déjà pas mal.

    Enjoy! 

     

    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Nouvelle Star... What else?

    Julien nous a habitué cette saison à la relecture destroy de classiques. Jusqu'où faudra-t-il aller l'année prochaine pour séduire le public? Lordi? Gwar? Beurk! Ou bien retour à plus de classicisme, à l'instar de la teuf de la Place de la Concorde le 6 mai dernier... Et si pour être décalé en 2008, il fallait la jouer Mireille Matthieu revival? Reprendre "Anarchy in the UK" ou "Helter Skelter" façon Michèle Torr ou Linda dé Chouza? A l'heure de la Longue Traine, faut-il continuer à jouer le mass-market ou la niche?

    Mais revenons à Julien, l'éphèbe à voix profonde et aux jeans slim sur des jambes de gazelle naine (le nain est tendance actuellement...). Le gars a un style c'est indéniable. Mais entre style et procédé, la frontière est fine. Delpech Mode, les Beadochons (Rolling Bidochons, Sex Bidochons, etc...), les Charlots parodiant Chagrin d'Amour (clin d'oeil aux vieux de plus de 40 ans), c'est marrant... Côté perennité, c'est plus compliqué à gérer... Julien pourra-t-il accéder à un répertoire original que transcendera son style? Zate ize ze kwestcheune... A ce jour, il existe UN modèle absolu de revisitation de répertoire façon destroy: le roi de la déconstruction... Robert Zimmerman, Bob Dylan himself... Capable de la mise en abyme la plus totale, quitte à transformer de quasi-incunables comme "The times they are a-changin'" ou "Like a rolling stone" en ovnis méconnaissables... Pas toujours à son avantage. Mais le Zimm est chez lui. Il bouge les meubles, bougonne. S'en fout.

    Deux exemples de déconstruction "à la Bob"... pour appuyer la démonstration:

    1965

     

    2002 

     
     
     

    Et pour finir sur une note optimiste, pour fêter les 30 ans de l'épingle à nourrice dans les narines, réécoutons la déconstruction formidable de "My Way" par feu Sid Vicious célébré, pour reprendre l'avis général des rock-critics, comme, soit le punk ultime (came, vomi, OD), soit le crétin absolu qui a scié la branche sur laquelle Malcolm McLaren l'avait assis (came, vomi, OD)...

     

     

    Enjoy!

     

    << Vous avez aimé cet article, votez!

     

    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Prédictions (suite et fin...)

    Perdu! Gaétane a été éliminée. Tigane continue d'infliger à nos esgourdes son R'n'B standard qui enchante tant le jury... Franchement, reprendre Lionel Richie, est-ce bien raisonnable. A chacun son sale goût, comme dit la sagesse populaire... A vrai dire, Gaétane n'était quand même pas terrible. La country, amis du jury de la Nouvelle Star, c'est pas Shania Twain... Disons que Gaétane reprenant Patsy Cline, c'eût pu avoir de la gueule... Quant à Julien... relecture barrée de Tainted Love... Pour les curieux, un clic sur Wikipedia pour connaître l'historique de cette "toune" mythique créee dans les 60s, remise au goût du jour par Soft Cell en 1982, et qu'on croyait définitivement dépoussiérée par Marylin Manson en 2001. Deuxième reprise du bellâtre à barettes, Vanina... A l'origine, un tube de 1961 du légendaire Del Shannon, Runaway. Qu'on a pu apprécier dans la bande-originale d'American Graffiti (George Lucas). Wikipedia (cliquez icitte) annonce tout-de-go que John Frusciante des Red Hot Chili Peppers reprend le titre sur scène... 2692bfb98bbb0af466a18eb25b492fe1.jpgSi quelqu'un dispose d'un enregistrement de la chose, qu'il me le fasse savoir sur l'heure!!! Je suis preneur!!!

    Au fait, puisque nous parlons musique... Il y a 30 ans, le 7 juin 1977, jour du Jubilée de Sa Gracieuse Majesté, Elisabeth II, reine d'Angleterre, les Sex Pistols organisaient sur un bateau parcourant la Tamise, un concert... L'événement est légendaire... Provocation ultime. Arraisonnement dudit bateau par la police, baston, passages à tabac... Une date marquante dans la brève histoire du mouvement punk et dans la grande histoire de la rock'n'roll attitude!!!

    << Vous avez aimé cet article, votez!!

     

    Lien permanent