Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Bloc-note express N°179

    Le weekend dernier fut belge. Bruxellois pour être précis. La précision est importante. Bruxellois ET culturel. Objectif: éviter les trucs touristiques, le Manneken Pis par exemple. Se dire qu'on va visiter le musée de la BD. Et ne pas le visiter. Se focaliser sur la Villa Empain, qui abrite la Fondation Boghossian, laquelle a organisé une belle exposition sur les femmes. Moins militante que l'expo Elles du Centre Georges Pompidou. Plus fine. Des femmes sous le regard des femmes, et de quelques hommes. Sublime et épurée.

    La Centrale Electrique, un lieu entre Palais de Tokyo, Fondation Cartier et Tate Modern miniature... Jane Alexander met en scène son Afrique du Sud, avec d'étranges créatures hybrides, des gants de caoutchouc rouge, quelque chose d'obscur, même dans l'explication de l'artiste...

    Bozar, lieu consacré aux bozars... Plusieurs expos, un choix, celui de se consacrer aux phtographes belges. Etonnantes natures mortes, bunkers renversés, vies de familles...

    Plus loin, Louvain la Neuve, et son Musée Hergé. Je craignais le pire, malgré tout. Essentiellement de découvrir une sorte de Disneyland purement marchand. Le résultat est étonnant, une pure plongée dans l'univers de Tintin, de la ligne claire. Fascination devant les planches originales, devant le coup de crayon, la technique unique et le travail d'équipe incroyable qu'était devenue l'élaboration d'un album de Tintin.

    Mention spéciale, et envie de péter les genoux, voire pire, à l'abruti qui a fracassé la vitre avant de la voiture pour piquer, le minable, un sac posé certes un peu trop en évidence. La prise de contact avec la police belge a été agréable.

    Un point important: toujours partir en voyage avec un copain ayant été chef déco dans le cinéma. C'est fou comment avec un bout de carton et un rouleau de gaffer, il t'improvise une solution de remplacement à ton prpblème de vitre brisée. Avoir avec soi aussi un copain équipé d'un Laguiole, bricoleur de surcroit. Résultat: un ersatz de vitre avant qui protège du vent...

    Voila, quoi. Et on écoute de la new wave belge des années 80. Et quelques raretés, dénichées chez un disquaire local.

    Retour à Paris sans histoires...

    Enjoy!


    Envoyé de mon iPad

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Mon Pass Navigo et moi

    Depuis la destruction non programmée de mon scooter, je la joue bobo alternant métro, bus et de temps à autres Vélib'. J'ai fait l'acquisition d'un Pass Navigo. Dont j'apprends, ô joie qu'il va être disponible sur smartphone. Modernitude absolue!

    Bref, Mr Dubuc vit sa vie de bobo commuter qui soigne son bilan carbone, compense les nombreux e-mails qu'il envoie par une intense pratique des transports sous-terrains où se pressent les gens.

    Quand le métro n'est pas bondé, c'est à dire jamais, du moins sur la ligne 4, la lecture redevient un plaisir addictif. Et hop, le magnifique HHhH de Laurent Binet, lu en deux jours. Et hop, le sublime album de Stephen Stills & Manassas, écouté en boucle. Et hop, la station Odeon manquée de façon récurrente pour cause d'Angry Bird ou d'Alchemy.

    Lecture de la presse gratuite. J'avais échappé à Morandini et à la programmation consternante de vacuité de Direct 8, Dieu merci, Direct Matin est là pour améliorer ma Weltanschaung...

    Bon, ces considérations vois paraîtront ineptes, surtout si vous pratiqiez le métro régulièrement. En matière métropolitaine, je suis encore un rookie, un huron... Faute de pratique....

    Enjoy!

    Envoyé de mon iPhone

    Lien permanent
  • Dans mon iPod ce weekend bruxellois...

    Les Tueurs de la Lune de Miel... Nationale 7

    Arno - Les Filles du Bord de Mer

    Jo Lemaire - Je suis venue te dire que je m'en vais

    Enjoy!

    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Il faut sauver l'Elysée Montmartre! Concert de soutien le 10 juillet

    Suite à l’incendie qui a gravement touché l’Elysée Montmartre, l’avenir de la salle bicentenaire est menacé. L’équipe de Garance Productions qui anime l’Elysée Montmartre depuis plus de 23 ans met tout en oeuvre pour préserver la destinée de ce monument parisien.

    Concert de soutien pour l’Elysée Montmartre.

    3 artistes en version acoustique à l’Olympia :

    Bénabar, Bernard Lavilliers, Raphael.

     L’Olympia, dimanche 10 juillet 2011 à partir de 19h00.

    Communiqué de presse ici: Concert de soutien pour l'ELYSEE MONTMARTRE.PDF

    Réservations ici: Olympiahall

    elysée montmartre, concert de soutien, olympia, raphael, bénabar, lavilliers

    PS: A titre perso, l'Elysée Montmartre, j'y ai vu entre autres The Pogues avec Joe Strummer, il y a... C'était bien. Tellement bien que 20 ans après je m'en rappelle encore!

    Enjoy!

     
    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Bloc-note express N°178

    J'avais commencé à écrire une note intitulée "Post accidentum, animal triste". Parce que sous le choc, choc sournois post accident de scooter. Chair un peu meurtrie, mais surtout certitudes sur mon invulnérabilité bousculées de façon brutale. L'animal n'est finalement pas si triste, une fois les blessures superficielles cicatrisées, et l'activité redémarrée. Seule nouveauté, une nouvelle perception du temps. Le déplacement en deux roues, c'était la perspective d'être toujours à l'heure, de se défaire des contingences de l'embouteillage, du stationnement. De pouvoir arpenter les rues de Paname et de la banlieue, de rendez-vous en rendez-vous. Planning chargé au maximum.

    Revenir aux transports en commun, c'est s'adapter à une forme de dépendance. Horaires, impondérables, calcul d'itinéraires, optimisation... Et découverte que le chemin le plus simple d'un point à un autre n'est ni la ligne droite, ni le plus court...
    Je n'ai pas écrit cette note. Je choisis la bande-son de mon trajet. La semaine dernière, j'oscillais entre Easy All Stars, et leur incroyable version dub de Dark Side of the Moon (intitulée Dub Side of the Moon), Bon Iver et Gregg Allman. Dub, pop, blues.

    Que dire de la semaine passée, sinon qu'elle fut intense. Mais que dire sinon exprimer une forme de sérénité quand ma fille #2 est admise dans le lycée de son choix pour sa future entrée en 2nde, et que la #1 valide sa 1ère année de Droit. Cool, non? Fierté.

    Semaine intense, avec obtention, grâce à Mamzelle Cha, d'une invit' à rejoindre Google+. Beta test immédiatement lancé! A ce jour, je n'ai pas encore tout capté. La chose demande un peu de temps d'appropriation! Une affaire à suivre!

    Semaine avec de bonnes nouvelles côté business. Nouveaux clients, nouvelles missions. Ca fait du bien avant le break estival!

    Côté blog, la série estivale, après le Kitsch et les Madeleines, sera plus light cette année, mais néanmoins riche en révélations fondamentales. Ca se passera le jeudi. Uniquement le jeudi.

    Côté musique, semaine démarrant en subtilité avec le concert de Fleet Foxes ce soir à Pleyel. Et demain soir, John Mellencamp à l'Olympia. Des harmonies pop au rock tendance Americana.

    Brève de comptoir pour finir, ou café du commerce (équitable)... Un constat purement subjectif: quand je vois et j'entends Eva Joly, toutes mes tentations écologistes s'évanouissent. Je me sens l'envie de rouler en Hummer et de faire péter le score de mon bilan carbone. Les Khmers Verts sont effrayants! On se voit déjà envoyé dans les rizières bio pour déviationnisme, achevé, un sac bio dégradable sur le chef... Flippant!

    Enjoy!


    Envoyé de mon iPad

    Catégories : Bloc-note Lien permanent