Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview Express : Kévin

Il s'appelle Kévin, il a trente ans, Démonstrations est son premier EP. Et c'est l'ami Nico Prat qui me l'a fait découvrir.

Après avoir œuvré au sein de plusieurs groupes rock, avoir fait l'acteur, Kévin a décidé de repartir de zéro. Sans groupe, sans projet de live (de toutes façons, c'est un peu compliqué actuellement...). Il est donc parti en solo, avec ses machines, sa voix et ses guitares. Et il débarque avec un EP de quatre titres aux sonorités pop et électroniques, en mode chansons intimistes, chantées en français. Ni tonitruant, ni autotuné ou truffé d'effets douteux. 

Je suis allé à la rencontre de Kévin (avec un accent). Il s'est plié aux règles (moins complexes que celles du stop & go déconfinement - confinement - un, deux, trois, soleil  - et je couvre feu, et je remets le feu, etc. jusqu'à je ne sais quand) de l'interview express. Et c'est cool!!!

Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

Ah oui, ça commence fort.. Mmmh pas facile alors on va jouer à l’instinct et je dirais Black and Blue des Stones. 

Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

Dear Prudence - The Beatles

Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod, iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc ?

Fruit de la passion - Francky Vincent (désolé mais ça groove de ouf - ou bien c’est que le gamin en moi qui en a subi l’écoute qui tente de m’en persuader)

Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abîme insondable de tristesse ?

Cygnet Committee - David Bowie 

Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ? Je fais l’effort mais je dois quand même faire un top 3 : 

  • Let There Be Rock - AC/DC
  • The Rubberband Man - The Spinners
  • Disco Inferno - The Traamps

Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

Je suis assez monomaniaque avec la musique, je peux écouter le même titre plusieurs fois d'affilée, plusieurs jours de suite, en chercher toutes les versions, live, pas live.. Donc je peux te dire celui que j’ai beaucoup écouté par contre dernièrement, que j’ai poncé de toutes les manières possibles jusqu’aux bootlegs ; c’est Envole Moi de Goldman. Y’a un truc avec ce titre qui me rend ouf, et j’en suis à chercher toutes les nuances en live, en fonction des époques .. Ce qui est cool avec ça, c’est que tu donnes l’exclusivité à un artiste sur un seul titre, sans penser au reste. Et ayant plutôt un tempérament “fan” quand j’aime un truc, ça ajoute à la dimension de cette folie ponctuelle.. tu fais gaffe aux arrangements, aux changements de mélodies, aux nuances de la voix .. c’est un peu une analyse pointue et hyper personnelle, basée sur les connaissances et le ressenti. Ça peut être épuisant parfois, tu as l’impression de tourner en rond, mais y’a tout ce que tu écoutes à côté, donc bon.. Tu vis une petite histoire qui dure plus ou moins longtemps .. jusqu’au prochain titre bien sûr :) 

Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

Systématiquement je ne vois pas trop.. y’a toujours un titre qui va filtrer à un moment donné.. Il peut parfois même arriver d’écouter des titres pour leur redonner leurs chances ou même se rappeler combien ils ne sont vraiment pas ce qu’on kiffe. Ça dépend des périodes .. (Ou allez non ok, Obispo. J’ai rien contre lui, le mec n’a pas l’air méchant et paye ta carrière, mais c’est pas ma came. Après j’ai pas tout écouté hein...)

Idole absolue - s’il n’en reste qu’une ?

Oh .. Bowie je pense quand même. Artiste complet, un truc énorme.. J’avais écrit un papier pour sa mort, et une phrase qui pour moi le résumait bien c’était “il a permis aux gens de se permettre”. 

Y’a un avant et un après ce fameux live à Top of The Pops en 72 où il interprète “Starman” et qu’il pointe le monde en face caméra en disant “So I picked on you-ouh-ouh”. 

Alors oui y’avait eu le swinging london et les sixties, mais pour moi on est dans un autre game là. Puis quelle intelligence ..

Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

Mais tellement Kim Basinger. On est d’accord que c’est la plus belle femme du monde dans le Batman de Burton, non ? 

Ton objet-culte, ton doudou ?

Mon objet culte c’est très certainement ma Red Guitar. Une Gibson, modèle Lucille. Alors je peux te dire qu’il s’en sont passées des choses avec cette gratte ..

Drogue préférée ?

Chut.

Alcool préféré ?

Le vin rouge, qui se transforme en rosé quand commence à poindre l’été .. 

Tes premiers mots en tant que Miss France ?

“Jamais je rends la couronne !”

Fuir mais où ?

Pas trop loin quand même.

Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

Oh Taratata ça me ferait bien kiffer.       

Film culte de chez culte ?

Interstellar. La vrille totale. 

Après dans le côté “culte” y’a quand même le concept du vintage je trouve, alors je pourrai tranquillement glisser sur un Pulp Fiction ou La Cité de la Peur.

Livre culte de chez culte ? 

Martin Eden de Jack London. 

Marc Lévy ou Guillaume Musso ?

John Irving. 

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ? 

Certainement pas faire The Voice. 

Un dernier mot ?

Faites péter les likes sur mon Insta !

Et Merci :)

 

Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel