Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

italie

  • Intermède politico-musical #5

    Bella Ciao, chanson traditionnelle italienne, devenue l'hymne des partisans. Chanson de résistance. Acommodée à toutes les sauces. Version traditionnelle par Modena City Ramblers.

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire
  • Viaggio in Italia

    Petite note paresseuse du vendredi. Quand on est absent de son bureau, de sa base, de la matrice, pendant une dizaine de jours, l'atterrissage est difficile. Retour au réel, reprise du rythme. Le contraste France-Amérique est toujours trop fort...

    Hier, aller et retour Paris-Milan dans la journée. A la rencontre d'attachées de presse et responsables média de quelques maison de couture... Calme, luxe, volupté et cet accent chantant, qui nous réjouit chez Monica Bellucci... Mais, levé un peu tard, course folle en taxi entre Paris et Roissy, file d'attente interminable et mesures de sécurité drastiques. Décollage avec 30 minutes de retard pour cause de brouillard sur l'aéroport de Milan Linate. Le soir, retour. Vol en retard, la routine. Embouteillages bis. 

    Et enchantement, la soirée se terminant par un récital de piano. Un voisin esthète organisant, chez lui, une soirée Mozart-Bach-Beethoven... Après la house music, le home concert. Un régal après une journée harassante...

    Lien permanent 0 commentaire
  • Stampa gratuita

    medium_corriere.gifLa presse gratuite se développe aussi en Italie. Le Corriere della Sera lance jeudi prochain, en réponse à ce phénomène, un journal gratuit de 4 pages, distribué à 100 000 exemplaires dans la région de Milan: Corriere Anteprima

    Ce mini-journal présentera à ses lecteurs les grands titres qui feront la Une du Corriere du lendemain matin. Une bande-annonce, en quelque sorte...

    Une question au passage: cette initiative ramènera-t-elle des acheteurs au quotidien du matin? Dans quelle proportion? Peut-on décemment rêver de faire revenir les adeptes du gratuit au payant? et ce malgré une promesse de qualité de contenu?

    Les éditeurs italiens déploient depuis des années des efforts considérables pour attirer les lecteurs, via une politique de "collaterali", autrement dit de cadeaux offerts gracieusement ou moyennant une contribution supplémentaire... Impossible aujourd'hui d'acheter un titre italien sans avoir un livre, un cd, un dvd, des tongs, un string, de la porcelaine, etc...

    Ces politiques n'ont pas empêché l'appartion des gratuits. Aujourd'hui, même les éditeurs de titres payants s'y mettent. Une situation à observer avec la plus grande attention!

     

    Technorati tags: 

    Lien permanent 0 commentaire