Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

francis et ses peintres

  • Dans mon iPod ce weekend... Katerine, Francis et ses Peintres

    Avec Katerine, les plaisanteries les plus courtes devraient parfois être les moins longues. J'avoue avoir décroché pendant la première écoute de son dernier album, où hormis le coup de génie de la Banane (non mais laissez moi manger ma banane tout nu sur la plaaaaageuh), les textes sont assez pauvres et dégagent une nette impression de foutage de gueule... Mais le gars est sympathique, et les barges sympas, il convient de les encourager à poursuivre leur joyeuse entreprise de démolition des standards du bon goût musical mainstream.
    Katerine s'est associé à Francis et ses Peintres pour sortir un album hallicinant et halluciné dont l'écoute déclenche la stupeur dans mon entourage proche. Bref, y'a que moi et ma fille N°3 (12 ans) qui trouvons la chose drôle. De quoi s'agit-il? D'un triple album de reprises de standards de la variété, de la pop, de la chanson "à la manière de Katerine", à savoir voix ingénue et arrangements minimalistes... Déconstruction et déconnade pure à la clé. Pur concept qui voit se cohabiter Quand t'es dans le désert avec Il est vraiment phénoménal, Elle est d'ailleurs, Ne partons pas fâchés, Le Cimetière des éléphants ou Maman a tort. Mélange improbable de Bézu, Mylène Farmer, Pierre Vassiliu, Ottawan, Lio, Sacha Distel... Pas d'attentat notoire avec flingage de grands maîtres genre Brel ou Brassens... A noter une version parfaitement géniale de Dans ma Benz de NTM. Grand moment qui permet d'apprécier le texte. Il y a dans l'album un mélange de déconnade pure et de respect pour certains artistes. Katerine se fout du monde et le fait bien! Classieux, enfin presque.



    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques, Playlists 0 commentaire