Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bloc-note express N°115

Le bloc-note du lundi, un vendredi... N'importe quoi, portnawak! Pas eu le temps cette semaine... "On a toujours le temps" me diront les uns. "Tu vois bien que le blogging c'est chronophage", me diront les autres que j'essaie d'initier à la chose bloguesque... On trouve le temps... On finit par trouver le petit créneau, un moment où le temps s'arrête. Où le cerveau est disponible... Entre deux briefs, deux, et quelques pages d'écriture...

Pages d'écriture, on se croirait chez Prévert, deux et deux quatre quatre et quatre huit huit et huit seize, répétez dit le maître... Addition de feuillets pour tenir le délai. Ecrire un livre, c'est simple... Surtout le début, et la fin. Et l'accord avec l'éditeur. Et le concept et la trame générale. Début et fin. Savoir d'où l'on part. Savoir grosso-modo où on va. De pilote à tour de contrôle, check-list. OK. Ca c'est fait. Reste le milieu. Le contenu. Blood, sweat and tears, comme disait Sir Winston. Pas trop de sang sur le clavier. Pas trop de larmes (Boys don't cry, est-il besoin de le rappeler)... Mais de la sueur. Chapître après chapître pour arriver au bout du premier jet. Ne pas penser à Stieg Larsson... lol De toutes façons, l'opus sera moins épais que Millenium. Exercice excitant. L'ouvrage sera pratique et concret, j'en dirai plus le moment venu.

Haïti... Inutile d'en rajouter. Tout a été dit. Une tragédie supplémentaire à ajouter au cercle vicieux dans lequel évolue le pays depuis ses origines. A lire, le témoignage de Régine Chassagne, chanteuse d'Arcade Fire, d'origine haïtienne.

Haïti, illustration supplémentaire de l'Apocalypse, thème qui habite le cinéma ces derniers temps. La fin du monde, un thème porteur. Sur fond de catastrophes naturelles, crise économique, crise financière, terrorisme, guerres plus ou moins larvées... Vu récemment Les Fils de l'Homme d'Alfonso Cuaron. Une Angleterre en plein chaos, dans un monde en décomposition où les femmes sont stériles. Condamnée à s'éteindre, l'espèce humaine s'entretue pour accélérer le mouvement... Plombant, et intéressant.

Enjoy!

Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.