Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hommage à Lili Boniche

Crooner, mêlant les styles, chantant en un mélange unique de français et d'arabe, Lili Boniche, maître de la musique arabo-andalouse, est mort il y a 15 jours. On ne l'a appris qu'hier. Hommage bref à un personnage attachant, redécouvert par le grand public à l'occasion d'un magnifique album live, il y a quelques années. Hommage au multiculturalisme, à un monde ouvert, un monde d'échanges et de dialogue.

 

 

Enjoy!

 

Lien permanent Catégories : Musiques 2 commentaires

Commentaires

  • Ah, homme toujours pourvoyeur de surprises Mister Dubuc ! Moi qui me disais que personne n'a fait attention à cette éclipse...Pardon.

    Triste disparition effectivement, plutôt dans l'indifférence générale.

    Merci à toi de relayer ce genre d'information.

  • Merci Franck!

Les commentaires sont fermés.