Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A travers le miroir...

Une campagne électorale vue de l'intérieur, ça vous tente? N'avez-vous jamais été chatouillés par l'envie de connaître l'envers du décor, les motivations des militants, le pourquoi, le comment? Quand l'occasion se présente... il faut sauter dessus! En plus quand vous connaissez un candidat, qu'il est en phase avec des idées qui vous ont séduit pendant la présidentielle, raison de plus, non? Dont, acte. Première réunion du Team Ginisty dans les Hauts de Seine hier soir. Les militants, les blogueurs, le MoDem...

Pourquoi traverser le miroir? Parce que le spectacle de la politique, fortement dévalorisé depuis des années, sur fond de réglements de compte, manoeuvres politiciennes, a connu avec la campagne présidentielle une sorte de cure de jouvence. Que de tous côtés de l'échiquier politique, l'envie de relancer la France, de lui redonner une dynamique constructrice a émergé. Qu'une nouvelle génération pointe son nez. Des quadragénaires au gouvernement. L'image est forte. Un Président en tenue de jogging. Un beau coup de communication politique. L'ouverture au centre et à la gauche... Comme disait le bon roi H4, Paris vaut bien une messe.... Aujourd'hui on change le packaging. Pour le contenu, on verra plus tard... Ne faisons pas de procès d'intention... Mais...

Mais revenons à la campagne... Le MoDem, pour lequel j'ai déjà exprimé ma sympathie. Des explications seront nécessaires sur les investitures dans le 13ème arrondissement de Paris, dans le 14ème, et sûrement ailleurs. Espérons qu'il existe réellement une autre façon de faire de la politique... La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée exclusivement à des militaires, disait Clémenceau. Et si la chose publique pouvait être confiée aussi à des citoyens impliqués dans la vie de la Cité et pas encore formatés par le système? Séduisant, non? Une circonscription difficile, un baron de la politique... Un cas d'école intéressant... non? 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.