30/03/2007

Marre de Google? Envie d'autre chose? Faut voir...

medium_google.jpg

Nous avons le réflexe Google. Google est entré dans le vocabulaire américain. I google this, I google that... L'algorithme Google est puissant, la capacité de search est impressionnante tout comme la rapidité. Maintenant, à y bien réfléchir, la page Google vous offre un gloubi-boulga de liens. Et si d'autre moteurs alternatifs proposaient autre chose? Le projet SearchMash, développé "en loucedé" et dont on attribue la paternité à Google, tendrait à démontrer que même le géant de Mountain View a envie d'aller plus loin ou d'explorer d'autre dimensions...
Francis Pisani, que j'ai rencontré à San Francisco il y a quelques semaines (ça c'est une phrase très chic... le genre d'info qu'on lâche négligemment entre la poire et le fromage... Un peu de name-dropping, comme ça...) me parlait de Clusty ou Quintura.
Henri Gouraud, en charge des projets spéciaux d'Exalead lui aussi m'a éclairé sur les alternatives à Google
 
Alors... Etat des lieux et tentative de revue de détail.
L'idée de départ de Francis Pisani, qu'il a déjà exposée sur son blog, Transnet: pourquoi se contenter d'un seul moteur de recherche? En particulier si on s'intéresse à un domaine particulier. Et si d'autres moteurs proposaient une information différente, plus ciblée, voire plus organisée que les pages Google.
Soit, mais que choisir? 
 
Exalead est à mon sens une alternative pertinente à Google. En termes d'interface, un visuel accompagne les liens trouvés lors de la requète. La page d'accueil est personnalisable par ajout de liens vers vos sites favoris (avec un visuel). Exalead offre aussi une barre d'outil, similaire à la Google Toolbar, ainsi qu'un outil de desktop search. séduisant non?
 
Clusty, c'est l'information regroupée en "clusters" thématiques. On peut affiner la recherche en supprimant les clusters que l'on trouve inappropriés. La requète "moteur de recherche" me propose une dizaine de "clusters", dont francophone, français, france, référencement, portail, image et search engine.
 
Quintura offre, lui, un "tag cloud". Ici aussi on peut supprimer des tags pour affiner ou réorienter la recherche. On peut aussi utiliser Kartoo, qui propose une cartographie assez proche du nuage de tags de Quintura...
 
Selon Henri Gouraud, l'expérience montre que ce type d'interface, pourtant très séduisant, déroute les utilisateurs. Mais au delà des questions d'interface (et la plus sexy est définitivement Miss Dewey dénichée par Francis Pisani il y a quelques mois!!!) , les spécialistes s'accordent pour dire que ce qui compte c'est la taille de l'index (le nombre de pages indexées) et sa fraîcheur... Et à ce titre, il y a une vraie distance entre les leaders du search et leurs compétiteurs.medium_moon_over_lake_michigan.jpg
 
Pas si simple de se défaire du réflexe Google!!!!
 
Et vous, où en êtes-vous? Quels moteurs de recherche utilisez-vous?
 
(crédit photo: Matt McGee - Flickr)
 

Commentaires

Ah en voilà un post qu'il est bien. Ca soulève trois comportements à mon (humble) avis.

D'une part, la taille de l'index. En allant sur google, nous savons que nous allons trouver l'info. Et quand nous ne la trouvons pas, on se dit qu'on l'a mal cherchée. Il y a une sorte de confiance. Cette confiance nous pousse d'ailleurs à utiliser benoitement d'autres services de google bien plus proche de notre intimité, comme google docs, gmails et autres.

D'autre part, et ça c'est très très intéressant (enfin je trouve :o) : notre comportement sur le net est influencé par l'ergonomie des sites web principaux. A un moment je m'étais demandé pourquoi les pages d'accueil d'AOL, yahoo et MSN étaient quasi identiques. En fait, c'est assez simple. Ils se copient mutuellement afin de ne pas etre en "confrontation ergonomique" avec le concurrent. Et surtout ils s'appuient sur le marketing pour attirer les visiteurs. Un peu comme des boites de dentifrices : tous les tubes sont pareils mais le marketing autour est différent (l'un rend les dents blanches, l'autre jaunes - ah non ca va pas ça :)

Je me permets de vous placer un p'tit lien qui relate cette réflexion (ca date un peu...) : http://www.chouingmedia.com/blog/20070216/yahoo_msn_aol__vers_une_difference_/

Enfin, google fait partie de la famille. Confronté à la multitude de sites par ailleurs, ca fait du bien (au sens on se repose le cerveau et les yeux) d'aller sur la page blanche et pure de google, là où les autres moteurs chargent la mule en terme d'ergonomie.

Écrit par : Cedric | 30/03/2007

Répondre à ce commentaire

Aie, que c'est mal écrit... Je vous prie de bien vouloir m'excuser... :(

Écrit par : Cedric | 30/03/2007

Répondre à ce commentaire

@ Cedric: merci pour ce commentaire (meuh non c'est pas mal écrit!:!!! ;-) ). Je partage tout à fait ton avis (ça ne t'ennuie pas que je te tutoies?) sur l'ergonomie des sites et sur le côté reposant ce cette page d'accueil Google finalement très zen.
En effet, Google a sû créer une vraie relation de confiance avec les utilisateurs. On ne devient jamais leader par hasard!!

Écrit par : dubuc | 30/03/2007

Répondre à ce commentaire

Il faut peut-être utiliser mon bébé, keotag ! :)
http://www.keotag.com

Dont tu fais parti comme taggeur ;)
http://www.keotag.com/users.php

Écrit par : Netwizz Jungle Blog | 30/03/2007

Répondre à ce commentaire

Google google et encore google ... mais prêt à des infidélités si vraiment quelque chose de mieux apparaît sur le marché !

Écrit par : Guess Who | 31/03/2007

Répondre à ce commentaire

Et en plus ton Searchmash est très mauvais pour l'Ego ... je tape mon blog dans les recherches et Searchmachin ne me fait même pas arriver dans les 100 premiers alors que je suis googuelisé à la 6ème place.... naaaa je reste avec le moteur qui m'aime !!!
;-)))

Écrit par : Guess Who | 31/03/2007

Répondre à ce commentaire

@ Guess who: U R right... On en revient toujours à Google!!!
@ Netwizz: Pas mal Keotag! Bel outil pour générer les tags! Beau bébé!!!

Écrit par : dubuc | 02/04/2007

Répondre à ce commentaire

Surtout pas Exalead. Cela appartient à un vendeur d'armes.

Écrit par : JY | 07/02/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire