Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ségo et Sarko dans le même bateau?

Le Financial Times observe de près la scène politique française. Dans un article publié par le vendredi 28 juillet le FT propose une analyse en parallèle des candidatures à la Présidentielle de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal. Décrites avec un soupçon d'ironie comme démonstration de l’américanisation de la vie politique française. Ou, quand la forme l’emporte sur le fond ("Style over substance")...

medium_FT_Sego_Sarko_title.jpg

Candidats perçus comme candidats du renouveau de la politique, alors qu’ils sont présents sur scène depuis plus de 20 ans souligne le FT... John Thornhill, qui signe l'article, présente Ségolène comme le reflet de gauche de Sarkozy ("But it could be argued that in many other aspects, Ms Royal is simply the leftwing reflection of Nicolas Sarkozy..."). Utilisation des nouveaux canaux de communication, maîtrise des médias, forte identité de marque, simplification du discours avec l'emploi d'un langage direct, avec comme résultat immédiat une forte progression des adhésions à lleurs partis respectifs… Pour ce qui concerne l'identité de marque, le FT signale que selon une étude faite par l’institut Millward Brown en mai dernier, le seul ténor politique français à obtenir des scores proches de Royal et Sarkozy serait Jean-Marie Le Pen... 

Malgré quelques piques ("In interviews, she appears far happier to talk about the challenges of bringing up teenage children than the complexities of Middle east politics"), on sent une grande curiosité pour le phénomène Royal... Que penser de la conclusion ("Everyone loves a winner")?

Le FT aurait-il déjà fait son choix?

medium_FT_Sego_Sarko.jpg

 

 

Technorati tags: 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.