Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tom ford

  • A Single Man, film ou brand content?

    single man.jpgJe m'interroge. Tom Ford a réalisé un film. A Single Man. Avec Colin Firth et Julianne Moore. Tom Ford, le couturier, designer. Tom Ford, un artiste, certes. Une marque aussi.

    Quand j'ai vu la bande-annonce, je me suis interrogé. Esthétique de film publicitaire. On l'a reprochée à Jean-Jacques Beineix au siècle dernier. L'esthétique publicitaire. On l'a reprochée à Ridley Scott. La lumière parfaite, le cadrage léché. Le grain d'image travaillé au cordeau. La bande-annonce du film ressemble à un film publicitaire. Doit-on s'en offusquer? Non. Après out, une bande-annonce est un film publicitaire. Qui doit susciter l'intérêt pour le produit. Donner envie d'en savoir plus. Parfois, le film publicitaire est un film en soi. Baz Luhrman pour Chanel N°5 avec Nicole Kidman, par exemple.

    Mais revenons à Tom Ford. Je n'ai pas vu le film. Je m'interroge. Est-ce un film ou du simple brand content? Karl Lagerfeld est bien un photographe reconnu. Pourquoi Tom Ford ne serait-il pas aussi réalisateur? Mais le film lui-même, n'est-il pas simplement le fruit d'une opération de brand stretching. Un produit dérivé de la marque Tom Ford? Un contenu qui élargit et complète agréablement le territoire de la marque? Un cadeau pour les afficionados. Et un premier contact avec la marque pour les néophytes. Un contenu qui participe à la stratégie de communication de la marque Tom Ford.

    Qu'en pensez-vous? Le débat est lancé.

    Enjoy!

    Lien permanent 0 commentaire