Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tibet

  • RSF: 1 - CIO: 0

     

    Au vu du bordel ambiant, Reporters Sans Frontières a gagné son pari. Le spectacle de la flamme, encadrée par des officiels chinois en survêtement bleu et blanc, lunettes noires sur le nez, verrouillant les opérations, donne une idée de ce que seront ces JO de Pékin... Un show cynique, vitrine télévisée de la Chine idéale... 

    Il n'est pas envisageable de boycotter les JO, ne serait-ce que par respect pour les sportifs, qui s'entraînent à longueur d'année dans le but de se mesurer à leurs pairs du monde entier, question d'amélioration chimique des performances mise à part. 

    Mais la prise de conscience était indispensable. Chose faite.

    Et pour finir sur un propos léger... Une ode au sport réalisée en 1972 par les Monty Python pour la télévision allemande... Un régal...

     



    Enjoy!

     

    Lien permanent 1 commentaire