Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

start-ups

  • Vivre ailleurs?

    Une note intéressante de Loic Le Meur, déjà abondamment commentée et relative à l’explication du pourquoi du comment de la concentration des start-ups sur le territoire américain. Il y fait référence à un essai de Paul Graham.

    Richesse, flexibilité, immigration facilitée (et choisie !), universités compétitives et dynamique, pragmatisme et attitude entrepreneuriale…

    C’est à mon sens une bonne base de réflexion, car sans être obsédé par le modèle américain, ou anglo-saxon, on peut constater qu’un peu de libéralisme ne peut nuire à l’esprit d’entreprise. (L'essai de Paul Graham tombe parfois dans la facilité, et certains raccourcis sont saisissants, mais l'ensemble tient la route)

    Evidemment, le système présente des risques, évidemment il y a des morts au bord du chemin, mais il y aura aussi des gagnants. Et c'est cela qui compte: la perspective de pouvoir gagner

    Grande question: comment inculquer l'esprit d'entreprise? comment inculquer le sens du risque? comment réhabiliter Adam Smith? comment lutter contre le déterminisme de la formation à la française, du cursus professionnel à la française?


    Lien permanent 3 commentaires