Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

soeur emmanuelle

  • Bloc-note express N°57

    800ème note...

    Soeur Emmanuelle. Une semaine après. Sainte emmerdeuse. Grande gueule. Et tant de foi, tant de charisme, tant d'humilité, tant de franc -parler... Un seul verbatim, noté dans La Croix: "Il ne faut pas sacrifier sa vie pour le bonheur des autres (...) .Bien sûr, risquer sa vie pour une grande cause, ou pour tenter de sauver une personne en péril, c'est beau, très beau, indispensable parfois. Mais décider d'une vie de privation, de souffrance pour le bonheur des autres, non. Le véritable amour, solide, durable, est celui qui cherche le bonheur des autres en même temps que son propre bonheur." (in "J'ai cent ans et je voudrais vous dire" Ed.Plon)

     

    Journal du Hard, suite... Le hard rock cartonne. Les spéculateurs aussi... Allez jeter un coup d'oeil sur eBay, rubrique billets de concerts... Les places pour les deux concerts de Metallica à Bercy en avril 2009 se sont arrachées en quelques heures vendredi dernier sur les sites de vente en ligne et dans les points de vente officiels. Sold out! Les mêmes billets achetés 67,50€ sont en vente dur eBay avec des mises à prix aux alentours de 180€... L'utlra-libéralisme a contaminé le rock... Et on s'étonne du malaise de l'économie mondiale... Paradoxalement, si les prix d'accès au spectacle vivant s'envolent, la musique elle-même ne vaut strictement plus rien. Le fichier mp3 continue à circuler dans les réseaux P2P, torrent, etc... où l'on télécharge des intégrales en quelques heures et quelques clics...

    Mesrine... Affreux, sales et méchants... Vu hier soir, le film de Jean-François Richet ne glorifie pas le Milieu. Machisme, racisme... Pas de quoi créer des héros pour les banlieues... Pas de quoi créer le mythe d'un Robin des Bois moderne. Le gangstérisme comme choix de carrrière... Avec la mort et la prison comme perspectives. Un message ambigu en période de crise économique  et de désespérance sociale... Pour mémoire un morceau de Trust, "Le Mitard"... Ambigu.

     

    Enjoy!

     

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 1 commentaire