Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

schneidermann

  • Littérature numérique

    Si j'aurais sû... comme disait P'tit Gibus dans la Guerre des Boutons (délicieux film d'Yves Robert, d'après Louis Pergaud), j'aurais pas fait exactement pareil. Mais quand on ne connait pas les arcanes de l'édition... Parce que ça a l'air simple de premier abord. On vous propose le projet. Vous adhérez, enthousiaste. Car c'est un ami qui vous sollicite pour écrire le premier ouvrage d'une collection qu'il lance, en co-édition. Ecrire un livre. Les quelques trucs dont vous rêviez ado, en plus de monter sur scène pour faire vibrer un stade en chantant "I don't wanna talk about it"... Un livre, ce truc de papier à la couverture vernie, si loin des objets numériques que vous manipulez au quotidien. Un livre, cet objet qui sent l'encre et la colle. Un objet que vous collectionnez, usez, dont vous avez le respect absolu. Un livre ça se prête, mais ça s'appelle "reviens". Un livre, on n'en casse pas la reliure. Un livre un griffonne parfois dans les marges. On note toujours la date à laquelle on l'a terminé. Pour preuve. Preuve de consommation. Pour mémoire. On en parle, on blogue.

    Le processus d'édition est lent. Très lent. Opaque, incompréhensible. Mon livre est en cours de finalisation. Soit. Près du but. Soit. J'attends. Ecole de patience.

    Parfois, je me demande si je nous n'aur(ais)ions pas dû suivre le modèle de Daniel Schneidermann, que mentionnait un chroniqueur de France Info ce matin. "Crise au Sarkozistan" vendu en ligne. Sans manifestement passer par les circuits traditionnels. Il va falloir que je creuse le sujet. En pensant déjà au deuxième voire au troisième ouvrage que j'ai en projet. Le deuxième est en cours d'élaboration. Avec un co-auteur. Je n'en dis pas plus.

    Voila. Dès que j'ai des news de mon éditeur, une date de sortie, je vous en cause icitte!

    Enjoy!

    Lien permanent 1 commentaire
  • Bloc-note express - N°4

    La semaine a commencé par Paris blogue-t-il?, toujours l'occasion de mettre des visages sur des pseudos, de faire du vrai networking... Paris blogue-t-il? c'est l'anti-Second Life. De vrais gens, de la vraie bière...

    154797116be794d9926ae6aa48cd435e.jpgFacebook, l'un des sujets récurrents dans les conversations entre blogueurs... C'est LE réseau du moment dont l'ampleur s'accroît chaque jour. Facebook, c'est l'alpha et l'omega, le futile et l'essentiel... J'avais émis quelques doutes, il y a quelques mois sur l'utilité de la chose... Révision du jugement. C'est un outil. Rien de plus. Il faut le maîtriser. Il faut l'alimenter pour qu'il se développe organiquement. Même Daniel Schneidermann en parle sur BBB, et le débat fait rage entre pro et anti!

    9fca484e619fc6c28eca44dc930c1e56.giflepost.fr... Lancé presque en loucedé par le Monde Interactif. Un média collaboratif, un peu foutraque et plutôt bien fait, mêlant contenu généré par les utilisateurs et contenu rédactionnel... Le mix de l'info. Bon positionnement répondant à la demande d'informations variées d'une cible de jeunes adultes... Post Skyrock murmure-t-on... La bataille s'annonce rude entre Rue89, De Source Sûre et lepost... Si le succès est au rendez-vous, nous aurons une preuve de l'intérêt du public pour une information moins formatée, plus alternative. A suivre!

    Toujours en attente de la livraison par Amazon du livre d'Andrew Keen, déjà mentionné icitte, "The Cult of the Amateur".

    fb55284c514b4873f9a3707c8053edd1.jpgDécouverte et utilisation presque massive de Deezer, la plateforme d'écoute gratuite de musique en ligne. Plateforme légale. Bonne qualité d'écoue, possibilité d'acheter les morceaux écoutés via iTunes, possibilité de constituer des playlists... Rien à redire si ce n'est que rien n'égalera Pandora en matière d'aide à la découverte de nouveaux artistes. Avec Deezer, on reste dans des sentiers balisés. Il faut faire l'exploration soi même, alors que Pandora suggère des artistes en les apparentant à vos favoris. Pandora n'est plus disponible en Europe (à moins de camoufler son adresse IP), Fin du débat pour l'instant. Deezer, Deezer, Deezer!

    Grande discussion en parallèle de Paris blogue-t-il? avec Emmanuel, fondateur de Mailtune. Un découvreur qui utilise le web pour faire découvrir de nouveaux artistes. Mailtune ou la réelle mise en application concrète de la Longue Traîne. Un réel échange s'est mis en place entre les artistes et le site, qui devient un efficace outil de promotion!!!

    Cité par MRY dans le MRY & Rodrigo Show #51. Arigato gozaïmashita!

    Résultats du sondage sur la poursuite de l'été kitsch... Les kitscheries sont plébiscitées! 85% d'approbation. Reste à déterminer un jour de parution, fouiller le web à la recherche des perles... Reprise bientôt!!!

    Et pour finir, le bêtisier de la séance-photo du blogueur fou dans les îles...

    c336865d0236a04f57774d97cfdb59d9.jpg201462dc59603d11c8c6616341caaa9f.jpgf2f1befd68ca2d060ebaf405f3664643.jpg1a0b443f58220f4907c26a5fee4724e0.jpg

    Enjoy! 

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 1 commentaire