Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paul torday

  • Bloc-note express N°199

    Baillement matinal: Check!

    Café: Check!

    Frédéric Lefebvre sur France 2: Check! Euh, non en fait. Pas check. Juste 2 minutes d'une oreille distraite le temps de grapiller les éléments de langage. Voila, c'est fait: il ne faut pas qu'un parti ait tous les pouvoirs, bla, bla, bla. Merci Frédo. Va falloir trouver mieux comme argument. En plus tu aurais (excuse le tutoiement, je suis dans la com, c'est une mauvaise habitude) trouvé saumâtre qu'on te sorte la même chose il y a 5 ans... Tu sais, quand tu étais le suppléant d'André Santini. En fait, tu étais mieux depuis que tu avais pris des responsabilités ministérielles. Tu avais laissé le terrain de la phrase de fin de banquet à Nadine. Elle a progressé. Elle pourrait presque bourrer Bercy et le Stade de France, comme l'autre, là, tu sais, le comique au slip kangourou qui met le paquet. Enfin, tant que vous n'allez pas sur le terrain des idées, on est tranquilles.

    Des saumons dans le désert: Check! L'adaptation par Lasse Halström du roman de Paul Torday (Partie de Pêche au Yemen) laisse un peu sur sa faim. parce qu'on a perdu en route l'humour très british de l'auteur, qui le rapproche de Tom Sharpe. Halström a trop voulu aller du côté de Coup de Foudre à Notting Hill... Du coup la charge contre les spin doctors de Tony Blair et la dimension politique du livre ont été occultés. Il ne manque de Hugh Grant dans le casting...

    Prometheus: Check! Mais ça c'était la semaine dernière. Et j'ai aimé. Un film imparfait, qui n'atteindra jamais la puissance du tout premier Alien, mais qui se laisse voir avec grand plaisir. Ridley Scott a beau être un ancien réalisteur de films publicitaires, c'est un homme cultivé. Et revisiter le mythe de Prométhée avec tout ce qu'il faut de créatures gluantes est cool. Voila. Cool.

    Après, dernier CD d'Iggy Pop: Check! En français pour partie. Iggy croone. Chante du Brassens en s'attaquant , fort décemment, aux Passantes. Il chante du Roy Orbison aussi. Entre autres. Aujourd'hui, Iggy chanterait du Marc Lévy que même Guillaume Musso ne s'en remettrait pas. J'exagère peut-être un peu, là. 

    Voila!

    Bonne semaine.

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Bloc-note, Musiques 0 commentaire
  • Bloc-note express N°121

    slayer.jpgL'autre jour j'ai écouté le dernier album de Slayer. Slayer, un des piliers du speed metal le plus sauvages. Beats hyper-rapides, hurlements en guise de chant. Pas de pause, pas de détente. Pas de ballades guimauve. Du brutal. Le chat Elvis n'a pas aimé. Il s'est mis à courir en tous sens. les messages sataniques subliminaux l'ont fait littéralement flipper... Povre bête... Metallica ne lui fait rien. Iron Maiden non plus. Il n'a pas moufté avec NOFX. Il supporte Metal Box de PIL.  ;)

    Un peu de lecture avec Partie de pêche au Yemen de Paul Torday. Un régal d'humour britannique. Moins délirant quetordayyemen.gif Tom Sharpe, mais avec cet humour pince sans rire so British. Le pitch: un sheikh yéménite, passionné de pêche au saumon en Ecosse, se pique d'introduire cette saine activité au Moyen-Orient. N'y voyant rien que l'Islam réprouve. Et pensant que cela pourrait contribuer à la pacification de la zone... Les anglais s'en mêlent. Scientifiques. Pêcheurs à la mouche. Et un premier ministre ressemblant fort à Tony Blair, conseillé par ses spin doctors, qui cherchent à gagner la sympathie des populations locales. L'image du Royaume Uni ayant été quelque peu terni par sa participation à la Guerre en Irak... A dévorer!

    lindsey-vonn-bikini.jpgDu ski... Des Jeux Olympiques, spectacle familial et reposant... Ils sont forts ces américains. Pourquoi leurs skieuses sont canon? Avec leur dentition parfaite, leur plastique de cheerleader, même en combinaison, leur chevelure blonde comme dans les pubs L'Oreal. Enervant, non. Prenons Lindsey Vonn. Elle annonce qu'elle a mal au tibia. Elle monte quand même sur le podium, moins d'une semaine plus tard. Elle se mange une porte en slalom. Et arrive souriante au bas de la piste. Distribue les big hugs à son public. Du pur show business. Julia Mancuso. On nous dit qu'elle s'était perdue. Trop de Sports Illustrated. Et crac, rédemption. Comme dans les films. Elle monte sur le podium. Enervant. Les françaises en ski alpin se plaignent de la neige, sont passées à côté de leur course. Ca ronchonne. Quand ça ne se gaufre pas quelques secondes après le départ. Culture dejulia mancuso.jpg lose. Y'a-t-il des sophrologues dans le Team France? Des experts en motivation? Des gourous qui insufflent la gagne? Heureusement qu'il y a le ski de fond... Et de blondes américaines pour faire le show!!!

    Du cinéma dans tous les sens... Fantastic Mr Fox de Wes Anderson. L'univers délirant dumrfox.jpgréalisateur. Des z'animos, de l'humour, de l'abracadabrantesque. Cet univers délicieux déjà découvert dans  The Darjeeling Ltd ou Life Aquatic. A voir! Brothers de Jim Sheridan. A ne pas voir. Même si Nathalie Portman est délicieuse. Même si Tobey Maguire et Jake Gyllenhaal sont impeccables. Deux frères. Un Marine partant en Afghanistan. Un ex-taulard se rachetant une conduite. On croit le Marine mort au combat. Il revient. Désordre post-traumatique. Les larmes coulent. Et on s'en fout... Scénar à revoir. Dans le genre, Voyage au bout de l'Enfer reste le mètre-étalon. Dernier film vu ce weekend. Une comédie familiale déjantée, Ensemble c'est trop de Léa Fazer. Foutraque. Qui se perd un peu en route. Mais laisse une impression sympathique. Familles décomposées, recomposées, avec grains de sable, pétards et chiens...

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire