Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

centre

  • MoDem... 6 mois après

    L'affaire m'aura couté 20 Euros. Le prix du marché. Pas plus cher qu'une adhésion au PS courant 2006. Au final qu'est-ce qui me reste du MoDem? Pour l'instant, une carte en plastique et un t-shirt orange, difficilement recyclable sur la plage... Kitsch un jour? Peut-être.

    15ce9ab98023ecca9069344fcc2078ee.jpg Ai-je pêché par naïveté? Fraîcheur? Méconnaissance de l'univers de la politique? La chose publique m'a intéressé d'avril à juin. Comme tout le monde. Le réel a repris le dessus depuis. Une réunion du MoDem, période euphorique. Une énergie impressionnante se dégageait de l'assistance. Déjà les embryons de la querelle des anciens, centristes canal historique, et des modernes, adhérents à 20 Euro, émergeaient. La soif d'action des nouveaux militants confrontée à la volonté ferme des tenants de la maison de ne pas se laisser déborder.

    6 mois après... Pas de lisibilité. Pas de positionnement clair. Et pourtant, les principes fondateurs étaient beaux et séduisants, sortir des clivages droite-gauche traditionnels, faire bouger les lignes, faire de la politoc autrement, mains propres, tête haute, derrière propre... C'était Xanadu, le pays de Cocagne, le Paradis, l'Île aux Enfants, le pays des Bisounours... Et aujourd'hui, c'est... euh... Le doute m'assaille... Que dire, que faire, que penser?

    Les lignes ont bougé, en effet... Mais pas grâce à Bayrou. L'ouverture, scénarisée par les spin doctors sarkozistes a émasculé l'opposition de gauche, atomisé le centre...

    Alors c'est décidé, je retourne au rock et aux médias. 

    Enjoy! 

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:
    Lien permanent 4 commentaires