Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

carla bruni

  • Carla, Nicolas, Rachida, et Guy Debord sont dans un bateau...

    guy_debord1.jpgLa rumeur. Vieille comme le monde. Rebaptisée buzz ou ramdam, elle reste rumeur. Rien de neuf sous le soleil. Nihil novi sub sole, pour les lettrés. Parce que franchement, qu'en avons nous à faire que Marie-Antoinette ait une "affair" comme disent les anglo-saxons avec le Comte Fersen? Que la Montespan ensorcèle Louis "l'Etat c'est Moi" le Quatorzième? Que Claude Pompidou soit embringuée à l'insu de son plein gré dans les "parties fines de l'Elysée"? Que Catherine II et François-Marie Arouet...? Quoique... On s'en tamponne tout en gardant l'oreille ouverte. Entre demi-vérités, pleins mensonges, grand air de la calomnie... Comme disait le petit père Goebbels (à ce propos, j'aimerai avoir la citation originale auf Deutsch, question de rigueur intellectuelle. Le web est peu disert, et la lecture des mémoire de ce sinistre personnage n'est pas une priorité...), dont comme disait le Reichsminister: plus c'est gros, mieux ça passe. La pierre philosophale pour les spécialiste de la communication politique. Un exemple récent: l'affirmation répétée à l'envi "il y a des armes de destruction massive (WMD = Weapons of Mass Destruction) en Irak" a permis de convaincre l'opinion publique de la nécessité de déboulonner Saddam Hussein. Lire à ce propos l'opus de Noam Chomsky, "La Fabrique de l'Opinion Publique", avec son florilège d'exemples.

     

    Mais revenons à la rumeur. Complot. Désignation de responsables. Menaces. Et pendant ce temps-là, situation sociale et économique dégradée. Désaffection de l'opinion. Claque électorale. Clivages au sein même de la majorité. Sur des sujets de fond. La Cour s'amuse à Versailles. Sur fond de libertinage supposé. De quoi alimenter les gazettes. Détourner l'attention. Bienvenue dans la Société du Spectacle!

     

    Citons Guy Debord: "Le spectacle est l'idéologie par excellence, parce qu'il expose et manifeste dans sa plénitude l'essence de tout système idéologique: l'appauvrissement, l'asservissement et la négation de la vie réelle". Impressionnant, non?

     

    Une autre pour la bonne bouche: "Ce que le spectacle donne comme perpétuel est fondé sur le changement, et doit changer avec sa base. Le spectacle est absolument dogmatique et en même temps ne peut aboutir à aucun dogme solide." Une belle définition du sarkozysme, non?

    Enjoy!

     

    Lien permanent
  • 46664: Carla sings in NYC

    Bon, que les choses soient claires... Ici prévalent l'ironie, l'humour noir, les coups de griffe... Point de Sarkophilie bêlante en ces lieux... Le Gourou es-Pop Culture doit parfois se rendre à l'évidence qu'il y a parfois des trucs sympas à dire... L'anniv' de Nelson Mandela est LA teuf' où il faut être... Et quand Carlita y chante, on est sceptique... Parce que Première Dame, bla, bla, bla... Parce que l'album sorti en juillet dernier, autant ne pas en parler - Disclaimer: ceci est un avis 200% personnel, qui n'engage que l'auteur de ces lignes, les goûts et les couleurs, etc, etc... - Quand Carlita chante en duo avec Dave Stewart... Quelqu'un m'a dit et Blowin' in the wind... On écoute, et on est séduit. C'est sûr que ça a de la gueule, dans la reconquête du coeur des américains! On imagine difficilement Tante Yvonne à Carnegie Hall en duo avec Maurice Chevalier, Claude Pompidou et Mick Jagger chantant Brown Sugar, Anne-Aymone Giscard d'Estaing et Yves Duteil, Danièle Mitterrand et Johnny Clegg sur Asimbonanga... Chez les Chirac, c'est Jacques qui serait monté sur scène pour chanter Bali-Balo... Ca aurait manqué de hauteur de vue...

    Non rien à dire, Carla c'était nickel... (Ca c'est une phrase qui me coûte... ;-) - Je vais me recoucher...)

     

    Enjoy!

    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Bloc-note express N°49

    Il y a comme un air de vacances... Bureaux vides. Avenues vides ou presque...

    marianne.jpgDévoré le dossier que Marianne consacre cette semaine à l'argent, au fric, à la thune, au flouze, au pèze, au blé, à la fraîche, aux brouzoufs... Mammon, le Dieu-fric. Le Veau d'or de la République sarkozienne. Enrichissez-vous disent les apprentis-Guizot... 5% des ménages français détiennent les 3/4 des actions, 1% en détiennent 50%, nous apprend l'hebdomadaire. Rien à objecter, il n'est pas bon de lorgner dans l'assiette du voisin. Mais quand les inégalités s'accroissent, quand le pouvoir d'achat est en berne. Quand il faut choisir entre bouffer ou conduire... Y'a comme un malaise... Et la majorité des français n'est pas constituée uniquement de glandeurs-collecteurs de subventions publiques obsédés par la semaine de 35 heures... Idéologie de merde cynique d'une droite décomplexée, tellement décomplexée, qu'elle en perd le sens commun... et les valeurs de la République s'étiolent...

    colplay.jpgEcouté le dernier album de Coldplay... Et surprise... l'ai trouvé plaisant, intéressant. Belles mélodies... On compare Colplay à Radiohead. Tacherons de la musique populaire vs dépressifs-intellos-chercheurs... Objectivement, Radiohead m'ennuie. Quand la recherche prend à contrepied le plaisir de l'auditeur... y'a comme un malaise... Bien évidemment, des gars qui font attention à la trace carbone de leur tournée méritent le respect... Mais n'est-ce pas qu'un gimmick commercial de plus? Au même titre que la mise à disposition gratuite de la musique... Initiative sans lendemain si j'ai bien lu les dernières déclarations du groupe... Côté Coldplay, pop clean... Pensez! Des mecs qui ne se droguent pas. Qui font de la pub pour les céréales bio... Un chanteur même pas dépressif avec une tête de gendre idéal, marié à une somptueuse icône glamour... Viva la Vida est un bon album pop qui accompagnera agréablement votre été... Plus intéressant que l'album survendu de...

    carla.jpg... Carla B... Parlons-en en toute indépendance... Casse-tête pour les médias. Casse-tête inédit... Ne pas en parler... Ca frise le parti-pris idéologique. En parler... Et entrer dans le storytelling présidentiel... En parler en mal... Ca sent le biais idéologique. En parler en bien... Le Figaro l'a fait. Elle aussi. Le jour où ces gens seront catalogués gens de goût n'est pas encore arrivé... Et le lectorat de vieillards chenus du quotidien de la maison Dassault s'y connait autant en musique que Philippe Manoeuvre en point de croix... L'album de Carla, écouté jusqu'à la troisième toune, est comme ces vins prétentieux... Attaque puissante, prometteuse. Voix un peu rauque. Jolie guitare... On y croit... Jusqu'à que se révèle le vide. L'absence totale de longueur en bouche. Pas nul, mais sans intérêt. Exit.

    Blogging light dans les jours qui viennent. Rythme estival... 

    Enjoy!

     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Erection présidentielle et bonne année!

    Pour finir l'année en beauté, Carla Bruni, Première Copine de France, de retour de vacances, nous chante, vous chante une petite chanson, en écho aux voeux de son doux ami... Le redressement de la Nation est en marche!!!



    Enjoy!
    Lien permanent
  • Bloc-note express N°18 bis - Edition spéciale

    Update du Bloc-note précédent...

    J'ai un scoop... Ingrid B ne sera pas libérée pour Noël. Plus besoin. On la garde au chaud pour mars, au moment des municipales... Juste au cas où... lol

    Parce que, quelle est la meilleure façon d'effacer de la mémoire collective la visite du Guide de la Révolution lybienne? Hein? Aller à Disneyland un samedi avant Noël, avec une ex-top modèle et une horde de "paparazzis"! Et balancer l'info comme par hasard un dimanche soir en prime time. Opération réussie, on ne parle plus de Kadhafi et on se fout royalement des Rafale, des centrales nucléaires et des infirmières bulgares... lol

    Qu'est-ce qui t'a pris Nicolas d'aller à Disneyland? Une envie de redécouvrir A Small World? Ou le grand principe de base de la propagande: "Plus c'est gros, mieux ça passe"... lol

    Quant à Carla... "Quatre consonnes et trois voyelles, c'est le prénom de Raphaël Nicolas"... Marrant, ça marche aussi!  Carla, c'est Cécilia jeune. Grande, mince, mêmes pommettes, même petit nez mutin... lol

    Bonne semaine, petits enfants! Bonne nuit peuple de France, le marchand de sable est passé, avec son pipeau!!! Et ses sondages qui selon le JDD avaient dégringolés de 3 points depuis la visite du Colonel... lol

    Enjoy! 


    Lien permanent