Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bobo-écolo

  • Bloc-note express N°176

    Bon, l'est pas mouru le Dubuc... C'est donc sur cette note positive que le chroniqueur entame la semaine. Il flotte, il fait gris, le scooter est dans un piètre état. Mais ce qui ne vous tue pas, etc. comme disait l'ami Friedrich... Bref retour en forme qui permet d'entamer une crise existentielle sur le mode: et si... Et si je m'étais mangé le rail en béton sur le périphérique ou l'autoroute... Et si j'avais été seul en selle... Et si, et si, et si... Et si j'arrêtais le scoot'? La bonne question. 

    Vie de piéton. Vie dans le métro. Prendre son temps, ralentir. Et si je ralentissais? Pour lire, écouter de la musique, jouer à Angry Bird, bercé par le bruit des rails, dans les effluves matinales d'aisselles pas nettes... Ca y'est, ça me reprend. tout de suite LE truc négatif. Bon, jouons notre bobo parisien. Donc, Vélib, métro et marche à pied.

    biker, live to ride, boboUne fois digérée la note positive. Hier, il flotte, incident voyageur sur la Ligne 4. Mais keskizont les gens à se jeter sous le métro le jour où je le prends? Ils devaient être plusieurs. C'est tragique. C'est Guyana, c'est le Temple Solaire, pas uniquement la détresse individuelle. Pas d'explication, jamais d'explication. Seul le constat impitoyable que les rames sont bondées. Que les quais sont bondés. Que ça n'avance pas. Et que le bobo-écolo du paragraphe précédent ne rêve que d'une seule chose: remonter en selle! Donc c'est décidé: je reprends le scooter! Live to ride, baby! Born to be wild!

    A propos de bobos, lecture agréable, Bobos de Merde, le livre de Benoît et Bixente. Beaucoup d'auto-dérision et un petit côté entomologiste fort plaisant. A 47 ans, je me sens à peine concerné... Hin, hin. Les fringues The Kooples ne taillent pas assez grand pour y caser ma carcasse un peu charnue. 

    Super programme de concerts à venir... Arcade Fire, Greg Allman, Fleet Foxes, John Mellencamp. En bonne compagnie. 

    rolling stonesSamedi dernier, soirée Rolling Stones, chez un vrai passionné. J'y vais avec un t-shirt Ramones, histoire de marquer mon territoire. Je ne suis pas de la génération Rolling Stones. J'aurais aimé. Pas de bol, je suis né trop tard et n'avais pas de grand frère pour m'y initier. Mon adolescence c'est le punk et la new wave. Belle soirée quand même! Dans une cave, avec un groupe reprenant le répertoire des Glimmer Twins. Arrosée de quelques bières, comme il se doit. It's only rock'n'roll and I like it!

    A part ça... 20 ans de mariage aujourd'hui!

    Bande-son de la semaine: Susan Tedeschi (courtesy Mossieur Resse), The Kills, Miles Kane

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire