Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

algérie

  • Jack is back...

    ... et aurait mieux fait de se taire plutôt que souffler sur des feux que l'on croyait éteints... Mais manifestement,"c'est pas parce qu'on a rien àmedium_lang.jpg dire qu'il faut fermer sa gueule", comme disait Audiard. On constate, que si Ségolène Royal s'est montrée discrète, ces jours-ci, son conseiller spécial occupe le terrain... A lire un commentaire très détaillé chez Koz.
    Une question au passage: pourquoi en 2007 soit 45 ans après la fin des hostilités reparler de la guerre d'Algérie? Pourquoi réécrire l'histoire? Pourquoi placer la France dans cet état de perpétuelle repentance? On en viendrait presque à regretter cette période des lendemain de la seconde guerre mondiale où l'on a vécu sur le mythe d'une résistance massive contre l'occupant. Mythe, certes, mais mythe reconstructeur. Du passé faisons table rase... Jack a oublié ce couplet de l'Internationale. Tabula rasa, histoire de regarder en avant, au lieu de contruire le futur en regardant en permanence dans le rétroviseur...
     
     

    Lien permanent 3 commentaires