Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

acer

  • Bloc-note express N°102

    Bloc-note livré avec un jour de retard, vous m'en voyez contrit... La semaine passée fût riche... La semaine en cours riche elle aussi. Rencontres, rendez-vous, mission, planning de conférences, contacts. Pas un moment pour soufller.

    webdeux.jpgConclusion de la semaine avec une journée au Webdeux Connect. Présentation de start-ups, workshops thématiques, conférences. J'y reviendrai en détail dans la semaine. Les acteurs du web conversationnel se déchaînent. Bouillonnent d'idées. Viennent échanger, benchmarker. Rencontres, contacts. Une journée fructueuse à l'Usine, en plein 9-3. En face du Stade de France. La blogosphère a des talents. Des noms en vrac, Wipolo, Jamespot, Multiwizz... Des confrontations de concepts: êtes vous "Green IT" ou "IT for green"? Des cas pratiques sur le management de l'e-Reputation. Des insights sur l'utilisation optimale de Twitter et comme le faisait remarquer une participante... Peu de femmes. La Webdeuxsphère manque un peu de geekettes. Alors les filles, vous faites quoi?

    acer.jpgSans transition, la problématique (résolue) de la semaine dernière... Sachant qu'un Sony Vaio ultra-portable 13'3 coûte autour de 1 400€ à l'achat. Sachant que la casse de l'écran LED n'est pas couverte par la garantie. Sachant que Sony demande plus de 850€ pour réparer la chose. Sachant que des officines spécialisées dans la réparation de portables, qu'elles soient rue Montgallet, ou en banlieue demandent autour de 400€ pour remplacer ledit écran (pas en stock, à la commande uniquement - un écran LED 13'3 pour Sony Vaio, une denrée rarissime manifestement). Que va faire notre utilisateur? Claquer 400€ pour tenter, dans un délai indéterminé de sauver une machine d'à peine un an? Avec le risque que le prochain coup ce soit le disque dur, le lecteur-graveur de DVD qui trépasse... Non. Etude de marché rapide. Et achat d'un Acer 13'3, 1,5 kg pour 420€ chez GrosBill (70€ de moins qu'à la Fnac, by the way). [Disclaimer: Ceci n'est pas un billet sponsorisé. Juste un retour d'expérience. L'auteur de ces lignes n'étant lié à aucune des marques citées]

    Sortie du mercredi soir... Invité au Paradis Latin... Etonnant. Plumes et filles longilignes encadrées de quelques musclors dont la virilité n'est pas forcément une évidence absolue. Entre tradition du cabaret un peu kitsch et désuet) et modernité (atmosphère dancefloor/cours d'aerobic plus un zeste d'imagerie s&m)... Etonnant mélange dans la salle entre groupes de provinciaux du 3ème âge, et tourises étrangers venus vivre l'expérience du Paris des cartes postales... Excellent champagne en tous cas.

    Lecture en cours... Ubu Roi d'Alfred Jarry.

    Enjoy!

     

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 1 commentaire
  • Geek à l'insu de mon plein gré...

    photo (1).jpgIl y a chez le geek amateur un peu du Bourgeois Gentilhomme... On fait des trucs incroyables  du moins qui peuvent stupéfier le commun des mortels alors qu'ils sont le simple résultat de l'envie de passer à l'action... pour ne pas laisser un problème irrésolu... Avec la prise de risque y afférent... Et le côté expérimental, forcément stressant, de la chose... Je tente un truc, recommandé après épluchage des controverses dans les forums... Ca marche, je suis un génie. Ca ne marche point, je suis dans la merde... Essayons de revenir en arrière en espérant que les points de non retour n'aient pas été franchis...

    Dimanche, le point de non retour le fût. Mort du disque dur, virée rue Montgallet. A donf' en scooter, empreinte carbone comprise... Plus tard dans la soirée, constat de l'échec de l'installation d'une version OEM de Windows XP sur le nouveau disque d'un ordinateur imposant et vénérable... Décision 1/ du remplacement rapide du défunt, 2/ de la tentative parallèle de sauvetage des données du disque défaillant...

    Première partie de l'opération, la plus simple. Ordi domestique et sédentaire, budget léger.  La maison Acer produit des machines dont le rapport performance/prix est optimal. 4Go de Ram, 50Go de Disque dur, 2.6Ghz pour un encombrement de quelques cm3... Ca fait la blague, comme on dit... Vite acheté, vite installé. Avec au passage la découverte que Outlook 2007 seul est vendu au prix prohibitif pour le particulier de 149€... Alors que la suite Office 2007 familiale est bradée à 79€... Vous objecterez qu'Open Office est gratuit, de même que Thunderbird. Et vous aurez raison!

    Phase 2 de l'opération, la récupération des données. Il existe des officines spécialisées, qui moyennant parait-il 300€, farfouillent le disque et sauvent ce qui peut l'être avec les aléas de l'opération... On ne sait quelle partie du disque physique a pu être endommagée, donc quelles données ont pu être rendues inaccessibles... La suggestion pertinente du vendeur conseiller de la Fnac (Il faut reconnaître que ce sympathique jeune homme de la Fnac Montparnasse s'est avéré très pro, et mérite le titre de conseiller. Hommage vibrant lui est rendu ici-même.): placer le disque dans un boitier externe, le relier via le port USB à la machine. Et Inc'h Allah...

    La nuit porte conseil. Mise en application du conseil le lendemain matin. Re-scooter. Empreinte carbone bis. Retour rue Montgallet. Achat du boîtier avec ventilo et alimentation (19€) pour disque dur IDE 3"5. Retour à  la base. Montage. Branchement. Monsieur Vista veut formater ce nouveau disque. Que nenni! Don't event f******g think about it, man! Il faut récupérer les données! PC Inspector File recovery... Voila un utilitaire qu'il est bon.  Gratos, facile à trouver. Installation. Et constat que le machin ne marche pas sous Vista. Plongée dans les forums. Google est mon ami. Comme le M16 l'ami du GI... Testdisk... Les descriptifs sont éloquents. Hey ho, let's go! Téléchargement - c'est gratos - décompresion, installation. Repérage des zones dans une mini-fenêtre Dos... Quelques clicks. Opération lancée. Tiiiiime is on my siiide! chantent le geek et les Stones.

    ... (temps qui passe, lentement)

    Et ça marche... Plus de 50Go récupérés. Des archives Outlook, des archives familiales de tous poils... Sourires extatiques. Je suis un héros!!!

    Sic itur ad astra, certes, mais aussi sic transit gloria mundi... C'est pas le tout de récupérer tout! Que faire des archives outlook... quand on n'a pas l'envie d'installer Outlook 2007, parce que l'usine à gaz n'est pas utile à un usage domestique? Et que Bill et ses sbires ont remplacé Outlook express par Windows mail... Lequel se fout totalement des archives .pst . Là on se la joue Terminator 2 ou MacArthur aux Philippines: I'll be back!

    Forums, et tentative en cours: installer la version d'essai d'Outlook 2007. Importer les archives .pst. L'étape suivante... Un copier/coller dans Windows mail? A première vue ça ne marche pas...

    Affaire à suivre!

    Enjoy!

     

    Lien permanent 5 commentaires