Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Musiques

  • Un peu de fraicheur avec Mina Tindle

    Sans transition après Slayer... la fraicheur de la charmante Mina Tindle. C'est pop, c'est léger, ça se déguste comme ça, à la cool avec un verre de rosé frais, juste avant le barbecue en plein air, les pieds nus dans l'herbe ou le sable. C'est l'été, ou presque. On aime ça!!!


  • Un petit Slayer pour finir la semaine

    Je ne suis pas particulièrement fan de Slayer... Mais de temps à autres, c'est le truc parfait pour te nettoyer les conduits auditifs... Attention quand même à ne pas se mettre trop près des enceintes, histoire de ne pas finir adepte d'Audika comme le malheureux Robert Geoffrey Hossein de Peyrac...


  • Placebo à Mawazine, gros son sur Rabat

    Ca commence par une rencontre, enfin pas vraiment une rencontre, disons... Tu es au bar de l'hôtel. Et tu aperçois dans ton champ de vision une silhouette qui te rappelle vaguement quelqu'un. Capuche sur la tête, un peu en vrac... Mais oui, Brian Molko himself... Bref, y'a du Placebo dans l'air...

    Lire la suite

  • Bah oui, j'ai assisté à un concert de JLo

    Il fait beau, juste ce qu'il faut. Tranquille, à la cool. Un petit vent berce Rabat. La scène est prête. Grondement des basses. On se glisse dans l'espace réservé aux photographes, le zoom pointé vers la scène...

     

    Lire la suite

  • Découverte : L.A. Jeff, psyché garage US

    C'est ma découverte de la semaine. Des petits jeunes, de la côte est des Etats-Unis, du côté de Harvard, c'est L.A. Jeff. Plutôt psyché, un peu garage. Ils sortent leur premier album le 2 juin prochain. Je l'ai reçu en avant-première.

    A la première écoute de ce premier morceau, Creeper, j'ai pensé aux Black Angels. Bon, je vous laisse pour le moment, j'ai l'album à écouter. Il s'appelle Holidaze Inn. En attendant, je vous passe l'info, et vous offre un morceau, à déguster sur le pouce, tout de suite. De préférence à fond, tous les curseurs sur 11. Normal!

    Enjoy!

     

  • VKNG va te mettre en joie

    Oui! Je le dis haut et fort mes frères, en ce dimanche. Il fait gris, il fait moche, il faut éteindre la télé pour ne pas être contaminé par la déprime généralisée distillée par l'actualité politique, géopolitique, criminelle, religieuse, sociale... BORDEL! Y'a-t-il quelquepart un espace où l'on peut entendre de bonnes nouvelles? Trouver des raisons de se marrer, de déconner, de faire les pitres, de clamer haut et fort "Y'a d'la joie" comme le père Trenet. Ce bon vieux Charles que je ressors ici alors que j'étais venu parler de VKNG. Aucun rapport. Si ce n'est cette sensation de joie qui t'envahit quand tu poses le bras de la platine sur le vinyle. Tu écoutes, ça craque à peine (oui, le vinyle ça craque, pour ceux qui n'ont connu que le son ultra-compressé du mp3 qui te défonce les esgourdes, remarque que si c'est pour écouter du Rihanna, du Black M ou du Sh'ym, t'as pas même pas besoin d'oreilles. Je suis snob et condescendant, direz- vous, un tantinet choqués par cette assertion définitive... j'assume). 

    VKNG (qu'on peut suivre sur les Internets, sur Twitter, @vkngmusic, et sur leur site), un duo pop à suivre. Ils ont bossé avec Jeanne Added, voir post précédent.  Et surtout, ils balancent de la pop joyeuse. Et ça, tu vois, on en a vraiment besoin.

    Enjoy!!


  • J'écoute quasiment en boucle Jeanne Added

    J'ai reçu il y a quelque temps déjà le premier album de Jeanne Added. Qui tombera dans les bac le 1er juin prochain. Son titre: Be sensational. Tout un programme.

    Je pense à Anne Clark, à Owlle, entre autres. Les climats sont électroniques. L'album défile, lancinant, fascinant, fort. On arrive au bout, on le rejoue, juste pour le plaisir de se laisser embarquer. 

    Je l'ai vue sur scène dans le spectacle de Decouflé consacré à Bowie, elle n'était pas dans son répertoire et pourtant elle l'habitait. Jeanne Added a cette capacité de vous entrainer dans un monde à part. La voix est puissante, envoutante, shamanique. 

    Et pour le plaisir, on réécoute le titre-phare de  son EP, A war is coming

    Enjoy!


  • Coeff 119, la marée monte... Blondie, "The Tide is High"

    Bah oui... Quand la mer monte... on écoute Blondie, plus fun que Raoul Van Godewarsvelde... A plus, si la mer ne monte pas trop haut et que le tsunami ne balaye point l'île sur laquelle, en bon adepte de Hunter S Thompson, je suis allé en mode gonzo au plus près des choses, de la nature, etc. etc.


  • Klaus Nomi, "Total Eclipse"... un morceau de circonstance, non?

    C'est le jour! Et ça changera de Total Eclipse of the Heart, de la délicieuse Bonnie Tyler et de l'emphatique Jim Steinman.