13/02/2012

Bloc-note express N°190

Retour sur une folle semaine. Comparativement, encore qu'il ne faille préjuger de rien, celle qui commence devraitêtre raisonnablement calme...

Lundi, j'apprends dans le métro que Nico Prat passe sur France Info. 10 minutes d'interview consacrées au Misellanées. Glory!

Mardi, coup de fil de l'attachée de presse, m'informant que LCI veut m'interviewer rapidement pour un sujet de LCI est à vous! Benoît Gallery avait passé le message sur Twitter, que je n'avais pas vu, pris par je ne saiss quelle autre tâche. A l'heure de l'interview je donne mon cours hebdo dans une éole de com. On m'envie un caméraman pour shooter dess images. Je cause Point Godwin.

Mercredi, rendez-vous chez France Télévision, fixé la semaine précédente pour l'enregistrement d'un duplex pour une émission de France 3 Bourgogne Franche-Comté. Je cause Miscellanées, arobase, histoire de l'e-mail... Grisant. Et étonnnant de savoir que tu est filmé et que ton interlocuteur est à quelques centaines de kilomètres. Un peu plus tôt dasn la journée, l'attachée de presse m'informe d'une invitation pour le soir même sur Europe 1, pour intervenir dans Des clics et des claques. Un peu plus tard j'apprends que l'invité principal de l'émission est Bernard Pivot! OMFG!

Revenons sur le cas Pivot. Ado, Lagarde et Michard m'ont appris la littérature classique. Je n'avais pas le choix. La Doxa, c'était Lagarde et Michard. point final. J'avais 15 ans, j'étais lycéen. Et il y avait, le vendredi soir, Apostrophe. L'initiation à une autre littérature, plus contemporaine, plus dans l'air du temps. Je me rappelle être tombé amoureux de Raphaëlle Billetdoux, période Mes nuits sont plus belles que vos jours. Comme ça, crac. Rien qu'en la voyant sur le plateau d'Apostrophe. L'ado fan de punk rock a eu Bernard Pivot comme maître ès-littérature.

Donc, Des clics et des claques, grand moment.

Mercredi, un peu plus tôt dans la matinée, rencontre avec des étudiants de l'Iseg, pour parler Internet et Miscellanées. J'aime ces moments d'échanges.

Mercredi toujours, mail de l'éditeur qui donne son feu vert à un nouveau projet de livre, toujours érit avec le camarade Nico Prat! Joie! Affaire à suivre!!!!

Jeudi calme.

Vendredi. 8 heures de cours dispensés au même groupe d'étudiants. OMFG! Je les plains! ;)

Samedi et dimanche calmes, la température extérieure invitant à l'hibernation.

Voila.

A part ça, je reviendrai sur le concert hallucinant des Cowboys Fringants lundi soir à l'Olympia. 2h30 de pure folie!

Enjoy!

07:55 Publié dans Actualité, Bloc-note express, Choses vues | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it!