06/02/2012

Bloc-note express N°189

Ce soir c'est Cowboys Fringants à l'Olympia. Il fait frette. Ca va être une cris' de bonne soirée, nom d'un orignal.

Miscellanées, suite. Mercredi prochain, interview télé sur France 3 Bourgogne Franche-Comté. L'auteur et son comparse sont contents. J'aime cette sensation de premières fois à répétition. Le même jour, intervention devant les étudiants d'une école de marketing et de com. C'est cool.

A propos de cours, je prends de plus en plus goût à ces rencontres devant un public d'étudiants, en plus ou moins grands effectifs, plus ou moins attentifs, mais sympas et interactifs. Et passionnés dès qu'on parle d'Internet, de buzz, de com digitale. Certes, il y a toujours cette sensation étrange de faire le show devant un public qui a le nez sur son écran d'ordinateur et fait du fact checking en direct, mais aussi d'autres choses, réjouissantes au vu de sourires parfois en décalage avec le contenu du cours... Je ne suis pas dupe... ;)
Globalement un bon public. Qui donne envie de faire des expériences, comme celle que je tente avec mes étudiants de licence pro: un brief sur un sujet showbiz, deux semaines de taf et présentation de leur reco devant le client, avec mise en application de la strat' en ligne de lire.

A part ça, Les Nouveaux Chiens de Garde au cinéma. Rien de très nouveau par rapport au livre de Serge Halimi paru il y a quelques années, sinon le constat que rien ne change. Le documentaire est bizarrement construit passant d'histoires d'actionnariat à la désignation ad hominem des faux rebelles, des lèche-culs et des cire-pompes et des récupérés... On sent que l'équipe de tournage aurait adoré se glisser en caméra cachée dans une réunion du Siècle et en est réduite à balancer les noms et filmer des people, journalistes, politiques et grands patrons à l'entrée de l'Automobile Club de France... Pas 100% faux sur le fond,trop brouillon dans la forme, manichéen, pas vraiment réussi malgré quelques passages parfaitement jubilatoires, comme cet appel à une agence qui gère les ménages des journalistes star...

Une semaine d'écoute de Lana Del Rey et une conclusion: l'album est plaisant, avec des faiblesses certes, mais une bonne impression générale. Les morceaux les plus faibles rendent encore plus forts les perles comme Videogames ou Born To Die. Une question en passant: et si Lana Del Rey avait sorti son album sur un petit label? La critique n'aurait-elle été pas plus douce et compréhensive?

A part ça, deuxième bouquin dans le pipe... Affaire à suivre!

Enjoy!


Envoyé de mon iPad

God Save The Queen!

Bon anniversaire à sa gracieuse Majesté, Elizabeth II, qui fête ses 60 ans de règne aujourd'hui même!